Accueil » Beauté » Cheveux

Cheveux blancs ! Pas de souci

Publié le Mardi 16 Décembre 2008
Cheveux blancs ! Pas de souci

C’est inéluctable. Avec l’âge, la chevelure change, se transforme et de brune, blonde ou rousse, elle devient gris (sel et poivre), puis banche. C’est naturel.


Si les premiers cheveux blancs nous agacent, les suivants nous renvoient au temps qui passe, pour les autres, on finit par se résigner et trouver même que les cheveux blancs sont plutôt « tendance ». Pourquoi a-t-on donc des cheveux blancs et que faire en ce cas ?

Comprendre le phénomène

Le blanchiment des cheveux provient du ralentissement, puis de l’arrêt de la synthèse du pigment qui colore nos cheveux, la mélanine. La mélanine n’étant plus synthétiser au niveau de la base des cheveux, ceux-ci perdent leur couleur naturelle et blanchissent.Inutile de les arracher car à partir du moment où ils blanchissent, ils repousseront toujours blancs. Le cheveu gris est une illusion d’optique : les cheveux sel et poivre résultent du mélange entre cheveux colorés et cheveux blancs. Car côté teinte, un cheveu a deux possibilités : être coloré ou non.

Quant ça arrive…
Les premiers cheveux blancs apparaissent à l’âge moyen de 34 ans. On appelle ce phénomène la canitie, où les cheveux sont blancs car les grains de mélanine sont épuisés avec le temps et sont remplacés, dans le bulbe, par des bulles d’air ! Parfois ça arrive plus tôt, car le travail entre les mélanocytes et les cellules qui produisent les cheveux (et les poils) ne se fait plus correctement. Il y a certains cas, assez rares, où cela peut être réversible : chez certaines personnes, victimes d’insuffisance surrénalienne chronique, ou suite à une radiothérapie (lors de la repousse), une recoloration de cheveux blancs se voit.

Ce phénomène, pour l’instant mal compris, serait d’origine hormonale. La prise de médicaments particuliers ou l’exposition à des molécules toxiques, peuvent également donner des teintes rouges, vertes, ou jaunes à une chevelure blanche auparavant. Mais même si les causes des cheveux blancs sont multiples et leurs interactions encore mal connues- la génétique, l’usure du temps, l’environnement, le mode de vie et même d’alimentation- il est impossible d’échapper à la canitie. Quoi qu’il en soit, mieux vaut accepter ses cheveux blancs que de snober et déprimer !

Se colorer les cheveux
La coloration permet aujourd’hui de remédier à ces petits soucis esthétiques. Il est devenu même un accessoire de mode comme les bijoux, les piercings ou les chaussures…Deux grandes catégories de choix s’offrent à vous : le shampooing colorant ou la coloration.

Dans le cas du shampooing colorant, la couleur s'estompe au bout d'une dizaine à une vingtaine de lavages.

La coloration permanente, elle, nécessitera soit des retouches pour garder la même couleur, soit une décoloration / recoloration si vous souhaitez en changer.

Un shampooing colorant ne fera jamais autre chose que s'ajouter à votre couleur naturelle. Le blond ou le brun sera renforcé, le blanc sera masqué momentanément. En cas de cheveux blancs assez nombreux (plus de 30% généralement), il est préférable de recourir à la coloration. Celle-ci permet en outre d'éclaircir le ton des cheveux foncés, ce que ne permet pas l'autre méthode.

Les différentes colorations

Pour les blondes et les rousses : L’apparition des cheveux blancs sur une chevelure claire se fera discrète. Pour un effet naturel et « camouflage », l’opération conseillée aux blondes est le balayage, afin de noyer les mèches blanches dans la masse des mèches blondes et sans être prisonnière de la couleur mensuelle !
Pour les brunes : Il n’existe guère mieux que la coloration pour masquer les cheveux blancs, mais alors il faudra vous armer de patience car la repousse se fait vite et les racines risquent de vous insupporter rapidement !


Bon à savoir : Le cheveu blanc est plus dur que le cheveu coloré et il rend plus difficile la coloration « maison ». Si vous n’avez que 20 ou 30% de cheveux blancs dans votre chevelure, les shampooings colorants à faire soi-même vous conviendront, mais au-delà, vous aurez besoin de l’aide d’un coiffeur.

Attention : les couleurs répétées abîment le cuir chevelu. Si vous optez pour la coloration « maison », préférez les produits naturels comme les couleurs végétales à base de plantes et sans ammoniaque.


Quelques conseils
Pour déjaunir et soigner les cheveux blancs, il est recommandé de :
Lavez vos cheveux avec des shampooings formulés pour cheveux blancs et soigner les fréquemment avec des produits adaptés à la nature de vos cheveux.
Colorez vos cheveux blancs avec des produits spéciaux conçus pour couvrir ces blanchissements.
Bannissez les teintures naturelles pour couvrir les cheveux foncés.
Créez des reflets argentés ou gris.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur