Accueil » Beauté » Soins
Quelle crème antirides choisir ?

Quelle crème antirides entre 35 ans et 45 ans ?

Publié le Lundi 13 Mai 2013

Inutile de le nier, après 30 ans, les rides s’installent et comme elles s’impriment dans la peau, elles se voient davantage! La perte en nombre et en taille des fibres de collagène et d’élastine n’est pas la seule en cause dans le vieillissement cutané. La diminution de la graisse et de la masse osseuse provoque aussi l’apparition de creux plus marqués au niveau des cernes et des joues. Privés du rôle de maintien du collagène et des fibres élastines, les tissus cutanés se relâchent et les signes visibles du vieillissement s’accentuent.

Dès 40 ans, le ralentissement de la microcirculation sanguine modifie le processus de cicatrisation de la peau, qui devient moins résistante aux traumatismes (boutons, égratignures, brûlures, etc.) Les rides au niveau du front, des yeux et autour du nez s’accentuent. Les pommettes, les yeux, les sourcils s’affaissent. Le visage perd en volumes. 

La prévention ne suffit plus. Il s’agit désormais de réparer les dégâts qui modifient petit à petit la structure et la texture de la peau. Pour ralentir le phénomène naturel du vieillissement cutané, choisissez une crème antirides incluant des vitamines C et E, du sélénium ou de l’acide hyaluronique.

Passés 40 ans, ajoutez à votre arsenal anti-âge, une crème à base de phytohormones, de polyphénols et de flavonoïdes. Il s’agit essentiellement d’hormones végétales, connues pour leurs propriétés antioxydantes.

© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur