Accueil » Lifestyle » Auto
Guide d'achat auto
Publié le Lundi 24 Août 2009

Acheter une voiture est une démarche qui ne s’improvise pas. Pour éviter les mauvaises surprises ou les déceptions de dernières minutes, il est important de définir certaines règles et de s’y tenir.


Etudier avec soin son budget, réfléchir au montant de l’assurance, de la carte grise, se renseigner sur le coût d’une révision standard, comparer la consommation entre les différents modèles…, sont autant de questions pratiques, qui vont vous permettre de bien organiser votre futur achat. Avis aux amateurs !

A propos des vendeurs…

Le marché automobile entre les particuliers reste l’un des rares à permettre de toucher des occasions à plus ou moins petits prix.Le fait de pouvoir vérifier la fiabilité des voitures d’occasion et de se renseigner sur leur vécu, est une garantie supplémentaire pour tous les acheteurs désireux de faire une bonne affaire. Prisé par une autre catégorie d’acheteurs, le marché du neuf, quoique plus onéreux, a l’avantage de proposer des « premières mains ». Bien qu’une telle acquisition soit plus rassurante au regard de certains, cela ne doit pas faire oublier que, la première année suivant l’achat, votre voiture neuve perdra environ 30 % de sa valeur par la simple baisse de la cote argus. Attention aussi aux garanties, qui vous obligeront à faire entretenir votre véhicule dans les réseaux rattachés au concessionnaire. Le coût s’en ressentira forcément à la hausse. L’achat d’une voiture chez un garagiste indépendant, est davantage une question de confiance. Seuls les acheteurs qui s’y connaissent bien en voitures seront capables de ne pas se laisser abuser par la carrosserie clinquante à souhait d’une voiture d’occasion "retouchée". Enfin, les voitures proposées à la vente par les loueurs, bénéficient de révisions et de garanties certes plus sérieuses, mais comme elles ont beaucoup roulé elles sont aussi plus usées. En bref, faites bien vos comptes avant de vous décider pour du neuf ou pour une occasion !

Diesel, essence ou GPL?
Lorsqu’un acheteur laisse l’affectif l’emporter sur la raison, il ne faut pas s’étonner de le voir perdre son sourire une fois passé à la pompe ou chez les mécanicien ! Avant d’investir dans une voiture essence ou diesel, le choix implique de réfléchir à la consommation du carburant et à l’émission du CO2 : plus une voiture consomme, plus elle émet de particules polluantes.

Comment surmonter le dilemme
Si vous cherchez un véhicule plus économique en termes de carburant, il est clair que votre choix se portera sur un diesel. Mais s’il est vrai que certains modèles équipés d’un moteur diesel consomment moins de carburant que ceux dotés d’un moteur à essence, les économies faites à la pompe seront aussi plus rapidement « absorbées » par le prix des pièces nécessaires à l’entretien du diesel : une heure facturée par un diéséliste coûte plus cher qu’une heure facturée par un autre garagiste. Moins taxé que l’essence, le GPL (gaz de pétrole liquéfié), est à peu prés deux fois moins cher à la pompe. En bref, lorsque vous achetez une voiture, ne limitez pas qu’au prix du carburant au litre !

Les pistes à suivre pour réussir son achat
Lorsque vous allez établir la liste des modèles qui vous intéressent, n’oubliez pas d’y inclure votre budget, situation personnelle ou familiale et l’utilisation que vous prévoyez pour votre future voiture. En d’autres termes, préparez votre achat à l’avance et une fois vos choix arrêtés, prenez le temps de rencontrer les vendeurs.
Une fois le rendez-vous pris, en journée de préférence pour être sûr de ne pas passer à côté d’un problème, n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous jugerez utiles. Au moment de l’examiner, vérifiez-en les points suivants :

L’état général du véhicule
Si vos connaissances en voiture sont limitées, surtout n’hésitez pas à vous faire accompagner d’une personne qui s’y connaît bien en mécanique.

La carrosserie : vérifiez que toutes les parties de la carrosserie sont bien alignées (un écart important entre le capot et l’aile avant peut signifier que la voiture a été accidentée).

Les pneus : assurez-vous que la marque et la dimension des pneus sont les mêmes et que leur usure est identique des deux côtés de la voiture (une usure différente peut laisser entrevoir un problème de parallélisme). Contrôlez le bon état de la roue de secours.
Sous le capot : lorsque vous jetez un coup d’œil sous le capot, attardez-vous quelques minutes sur le réservoir de liquide de refroidissement pour être certain de ne pas y trouver des traces d’huile (la présence de taches d’huile sur le bouchon peut mettre en évidence un problème de joint de culasse par exemple).

La rouille : traquez les éventuelles marques de rouille sous les tapis de sols, dans les faces intérieures des portes, les bas de caisse, le plancher du coffre… (les trace de rouille peuvent laisser entendre que la véhicule à un problème d’étanchéité).

Le fonctionnement des équipements

Points d’ouverture : qui dit points d’ouverture dit aussi points de fermeture. Testez-en le fonctionnement au niveau des portes, vitres électriques, toit ouvrant, coffre…). Leur action doit être immédiate et sans à coup.

Le tableau de bord :
vérifiez que tous les voyants clignotent et testez les diverses fonctionnalités (feux arrière/avant, clignotants, essuie-glaces…). Vérifiez que le chauffage, l’autoradio, la climatisation, le désembuage du pare-brise et le cas échéant la maniabilité du volant.

Le compteur :
assurez-vous que les numéros du compteur sont bien alignés. Si ce n’est pas le cas, cela peut vouloir dire qu’il a été « révisé » à la baisse à l’aide d’un tournevis. Pour ne pas vous faire arnaquer, comparez le kilométrage indiqué sur le compteur n’est pas inférieur à celui mentionné sur l’étiquette de la dernière vidange collée sur le carter d’huile.

Les réglages : parce que votre sécurité et celle des personnes à transporter est importante pour ne pas dire vitale, prenez le temps de vérifiez le réglage des sièges, la hauteur des appuie-têtes, la bonne fermeture des ceintures de sécurité

Les papiers de la voiture
Acte deux : regardez ensemble les papiers de la voiture d'occasion que vous désirez acheter : carte grise, contrôle technique, carnet d'entretien, factures, tout doit être conforme.

 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013