Accueil » Lifestyle » Auto
L’histoire du lion
Publié le Mercredi 23 Septembre 2009

Le premier lion à la gueule ouverte fut dessiné en 1847 par Justin Blazer, un graveur de Montbéliard.



En 1858, il est utilisé comme logo sur les lames de scie où nous le découvrons en train de marcher sur la flèche «Peugeot Frères». Sa présence, qui symbolise la dureté des dents, la souplesse de la lame et la vitesse de la coupe des lames de scie, restera pendant longtemps associée aux outils métalliques fabriqués par la société Peugeot Frères.

Bien que présent sur certains modèles de la marque, il faudra toutefois attendre 1933 pour que le lion fasse son apparition sur les capots des voitures fabriquées en usine.En 1948, le lion héraldique en position dressée orne la carrosserie de la 203. Après avoir pris le nom de Peugeot S.A en 1965, la marque change son logo.

Résultat, seule la tête du lion est reprise dans un écu triangulaire pour se retrouver 3 ans plus tard encadrée dans écu carré. Pour renforcer son image après la création, en 1976, d’une holding PSA regroupant les marques Peugeot Citroën, Peugeot revient à son lion héraldique appelé «lion fil», présent notamment sur la 205, où nous l’apercevons sortant ses griffes.

L’identité visuelle de Peugeot ne cessant d’évoluer au fil des années, le lion redessiné en 1998 est par la suite intégré à un bloc bleu. Rebaptisé en 2002 "Blue Brand", le logo évolue encore pour mieux refléter les ambitions de la Marque Peugeot. Toujours plein et métallisé, le corps du lion se pare d’une ombre de portée, une façon pour Peugeot de montrer que l’union fait la force.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013