Accueil » Lifestyle » Auto
Nouvelle SRT Viper l'AMG version US
Publié le Jeudi 08 Novembre 2012
Nouvelle SRT Viper l'AMG version US

La star de Chrysler revient aux affaires sous un nouveau label tout en respectant les traits de caractère qui ont fait son succès.

Ce n’est ni une Dodge ni une Chrysler, mais une SRT (Street Racing Technology ou Technologie de Courses Rurales). Un peu comme si les AMG n’étaient plus des Mercedes. Dans le même temps, celle qui reste la Viper se veut plus moderne, plus respectueuse des normes et plus facile à vivre et à conduire.

Toutefois, l’essentiel est bien là avec un V10 de 8,4 litres qui développe à présent 640 chevaux à 6150 tours/mn et surtout un impressionnant couple de 814 Nm à 4950 tours/mn capable d’arracher facilement un grand arbre rien qu’en première.

Le poids varie de 1500 à 1550 kg selon les équipements. La dernière mouture du V10, allégée de 15 kg, s’accompagne d’un nouveau collecteur d’admission, de nouveaux pistons forgés, de soupapes d’échappement refroidies au sodium et d’un volant moteur très léger en aluminium pour permettre de très bonnes accélérations.

Le refroidissement et la lubrification ont été optimisés, les catalyseurs sont plus performants. La boîte Tremec à 6 rapports a reçu un étagement plus rapproché et une commande au débattement réduit. Le rapport de pont est plus court. Au chapitre raffinements, on note la présence de l’antipatinage, de l’ESP et du launch control, ainsi que de supports moteur hydrauliques filtrant les immenses vibrations de ce moteur.

Le châssis tubulaire en acier a été rigidifié et sa résistance à la torsion accrue de 50%.

Le support du tableau de bord est en magnésium, et on a ajouté un grand croisillon en X, en aluminium, au-dessus du moteur. La structure de déformation avant est elle aussi en alu.

Côté carrosserie, le toit et les ouvrants sont en carbone, le reste en alu. Composée de triangles en fonderie d’aluminium, la suspension opère avec de nouveaux combinés Bilstein et une paire de barres stabilisatrices creuses. Un système d’amortissement piloté est également disponible. La voie du train avant est accrue et le tirant de pincement du train arrière repositionné.

Le freinage Brembo fait appel à des disques de 355 mm pincés par des étriers 4 pistons. La direction, à assistance hydraulique, revendique quant à elle une meilleure consistance, et les roues de 18 pouces à l’avant et 19 à l’arrière sont chaussées de Pirelli PZero de 295 et 355 mm de large en profil 30 mm.

Plus confortable, mieux équipée (GPS, écran tactile, climatronic, revêtement complet en cuir Alcantara du tableau de bord et des sièges), la dernière Viper bénéficie d’une certaine influence européenne avec ses sièges baquets Sabelt multi réglages mais elle n’a pas encore de programme d’exportation.

La production de la Viper débutera en novembre dans l'usine historique de Conner Avenue à Détroit en deux versions: SRT Viper et SRT Viper GTS tandis que l'ouverture des commandes s’est déjà faite depuis le 15 septembre dernier.

Quant au prix, il est désormais connu dans son pays natal: de 97.395 $ à 120.395 $ pour la version GTS, auxquels il faut rajouter 1995 $ de livraison.

Vidéo ici
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013