Accueil » Lifestyle » Auto
Avant première : La Mégane III
Publié le Dimanche 27 Juillet 2008

Après le grand succès du concept Mégane lors du dernier Salon de Genève, la version définitive de la Mégane III a suscité la curiosité des paparazzis et des spécialistes de l’auto.

Avant qu’elle ne soit révélée lors du Mondial de l’automobile à Paris en octobre prochain, certains secrets de la marque au losange ont été dévoilés. En attendant la présentation officielle de ce modèle, quelques informations et photos peuvent satisfaire la curiosité des impatiens.

 

La production de la nouvelle
Renault Mégane, connue sous le nom de code X-95, a démarré dans l’usine espagnole de Palencia en mars 2008. Elle est testée loin des regards des curieux en Australie pour être commercialisé en 2009. Cette troisième génération de la Mégane III sera moins originale mais présentera un bon rapport qualité/prix, surtout qu’elle affrontera dans sa catégorie la Peugeot 308, la Fiat Bravo, la Ford Focus ou encore la très attendue Golf VI. Elle sera équipée d’un filtre à charbon actif, d’un capteur de pluie et de lumière, d’un radar de parking et d’un système de navigation Caminat II.

 

Design
Asa sortie, la Mégane II avait surpris tout le monde par son style audacieux avec son arrière façon futuriste et ses traits anguleux. Elle avait d’ailleurs remporté un fort succès en s’imposant tout simplement comme la voiture la plus vendue du marché européen. Le restyling touche toutes les versions de la Mégane III : coupé, berline, 4 portes, break et coupé cabriolet. Sur le plan esthétique, la Mégane III se veut moins extravagante que l’actuelle génération. On retrouve dans ses lignes l’actuel langage esthétique développé par Renault notamment sur la Laguna. C’est essentiellement l’avant qui change avec un « V » de calandre plus accentué, un bouclier remodelé, des phares verticaux et des nouveaux projecteurs. Elle intègre aussi les clignotants sur les rétroviseurs. A l’arrière, les modifications sont symboliques avec l’arrivée de feux retravaillés et translucides et surtout un coffre rebondi. Le résultat semble à la fois plus consensuel et singulier. La Mégane III sera plus longue que l’actuelle de 8,6 cm, plus large de 3,1 cm et plus haute de 1,44 cm . Cependant, contrairement aux dimensions extérieures qui grandissent, l'intérieur de la Mégane III sera identique à celle du modèle actuel. Le coffre s’affiche comme la nouvelle référence de la catégorie avec une capacité de 405L laissant la concurrence loin derrière. Elle sera proposée en treize teintes au choix dont trois opaques et dix métallisées.

 

Intérieur
Dans l'habitacle, les changements seront aussi importants grâce à un équipement de perfection et de meilleures finitions et assemblages. La planche de bord profite d'une nouvelle architecture et d’un revêtement en matériaux tendre et doux étudié pour mieux résister au soleil et mieux vieillir . Les portes seront équipés de plus d’espace de rangement fermés.

Le frein de parking devrait être supprimé au profit d'un modèle tout électronique qui se désengage d’une simple pression sur l’accélérateur ou sur la commande de console centrale. Grace à la carte de nouvelle génération, il n’est plus nécessaire d’appuyer sur un bouton pour condamner les portes, s’éloigner avec la carte suffira. La Mégane III sera équipé d’un nouveau compteur mi-analogique, mi-digital et d’une climatisation

de série, sans oublier la nouvelle génération d’autoradios en plusieurs versions (Bluetooth, boitier iPod) mais surtout un son en 3D.

 

Motorisation

 

La Mégane III sera présenté avec treize motorisations différentes qui pourront être complétées. C’est donc sous le capot qu’apparaissent les changements les plus importants. Tous les moteurs de la Mégane répondent à la norme anti-pollution Euro 4 et la gamme diesel a été entièrement remodelée.Le premier moteur 1.5 DCI développe 85 ch tandis que la vesrsion 100 ch passe désormais à 105 ch avec un couple qui augmente, lui, de 20%.

Le 1.9 dci gagne, lui, 10 ch et reçoit un filtre à particules. Il peut également être accompagné par la boîte automatique à 4 rapports proactive. Parmi les nouveautés, un 1,4L de 16 soupapes porté à 130 ch et une nouvelle évolution de 160 ch du 2L DCI. Mais la grande nouveauté c’est l’arrivée d’un nouveau 2.0 DCI. Grâce, aux très fameux injecteurs piézoélectriques, ce moteur développe 150 ch pour 340 Nm de couple. Renault annonce fièrement une consommation en cycle mixte de 5.4L au 100 km. Avec cette unité arrive également une nouvelle boîte « PK4 » à 6 rapports. C’est clair, Renault mise sur le diesel.

 

Fiche technique: 2.0 dci 160ch
Vitesse maximale 215 km/h
Transmission Manuelle 6 rapports
Cylindrée 1995 cm3
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013