Accueil » Lifestyle » Auto
Le nouveau Porsche Cayman
Publié le Jeudi 16 Mai 2013
Le nouveau Porsche Cayman

Après le Boxster, au printemps dernier, le Cayman, construit sur la même base, bénéficie à son tour d'un bon coup de jeune. Si sa mécanique, toujours aussi séduisante, n'évolue que peu, son châssis, lui, est tout nouveau.

Coincé entre la 911 et frangin Boxster, la vie d'un Cayman dans la gamme Porsche n’est toujours pas facile La 911, qui joue les reines mères et n'en finit pas de cultiver son mythe, allant jusqu'à fêter sans retenue ses 50 ans cette année. De l'autre, le Boxter, toujours prêt à faire le beau et à tomber la capote au moindre rayon de soleil. Histoire de mieux séduire les foules. Alors les deux, pour exister et se ménager un terrain de chasse, le Cayman doit montrer les crocs.

Ce qui change.

Le Cayman conserve sa silhouette caractéristique de coupé à moteur central arrière, avec un capot avant plat et un arrière très fuyant. À bien y regarder, nombre de détails ont pourtant changé. Le bouclier antérieur est plus échancré, les flancs ont été creusés pour permettre de mieux alimenter le moteur en air, le pare-brise a été avancé de 10 cm et la vitre du hayon descend nettement plus bas.

On note aussi l'apparition d'une arête qui relie les feux arrière à l'aileron rétractable. Au final, on s'aperçoit qu'il ne reste pratiquement pas un élément de carrosserie commun avec le modèle précédent. Logique, puisque c'est toute la structure qui a été repensée. Grâce à une construction utilisant plus largement l'aluminium, la coque a ainsi pu être allégée de 47 kg, ce qui se traduit par un gain d'une trentaine de kilos au global. Cela n'empêche pas la rigidité torsionnelle de progresser de 40%. Dans le même temps, les voies ont été sensiblement élargies et l'empattement a augmenté de 6 cm, avec des porteà- faux réduits qui limitent l'allongement total à 3 cm (4,38 m).

Toutes choses qui doivent logiquement profiter au comportement routier. Peu de changement, en revanche, côté motorisation, nous l'avons dit. Le modèle de base gagne 10 ch (275 ch), malgré une cylindrée ramenée de 2,9 l à 2,7 l, alors que le Cayman S, revendique maintenant 325 ch. L'un comme l'autre sont disponibles avec une boîte manuelle à six rapports ou une boîte robotisée PDK à double embrayage. Ajoutée aux systèmes Stop & Start et de récupération d'énergie au freinage, cette boîte contribue par ailleurs à un gain de consommation de l'ordre de 15 %. Sans parler, on va le voir, de l'agrément qu'elle procure.

La vie à bord.

Dans l'habitacle, la finition est impeccable, l'ambiance est à la fois luxueuse et sportive. Luxueuse, grâce à une présentation léchée et à la qualité des matériaux. Mais, attention côté «équipements en sérié, il n’y a presque rien, il faut piocher dans la liste impressionnante des options. Outre l'ajout d'un chronomètre sur la planche de bord, celuici fait surtout profiter d'une gestion plus sportive du moteur et de la boîte robotisée, ainsi que de supports de boîte dynamiques qui, comme sur une voiture de compétition, s'apparentent à un montage rigide. Au volant, bien assis dans des sièges enveloppants contre une console centrale inclinée inspirée de celle de la Carrera GT, on jouit d'une position parfaite et l'on éprouve tout de suite l'impression de faire corps avec l'auto. Une qualité indispensable pour goûter pleinement au plaisir de piloter une vraie voiture de sport.

Le Cayman est un coupé strictement deux places, à cause bien évidemment du positionnement du moteur, central oblige. Mais, là où l'on enregistre une vraie différence avec le modèle actuel, c'est au chapitre du comportement routier. Bénéficiant d'un excellent équilibre naturel, de par la position de son moteur, le Cayman profite également d'une excellente motricité. On s'en rend compte en désactivant l’ anti-patinage et ESP .

Mots clés :| Porsche Cayman | Porsche |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013