Accueil » Lifestyle » Auto
La nouvelle PASSAT CC
Publié le Samedi 20 Septembre 2008

Volkswagen s'est généralement connu par un style classique, presque banal, mais toujours équilibré. Avec sa Passat CC (Coupé Confort et non coupé cabriolet) la marque rompt cette tradition en dotant sa berline d'une robe aussi élégante qu'originale.

Bien plus économique que la Mercedes CLS, la nouvelle version sera basée sur la berline Passat. Avec la Passat CC, Volkswagen s'attaque aux modeles du haut de gamme qui sont Mercedes-Benz, BMW et, bien sûr, Audi. Elle atteint son objectif grâce à son style, sa finition remarquable et des motorisations adaptées.

Plutôt que de proposer un grand coupé deux portes comme la Peugeot 407 ou la future Renault Laguna coupée, le constructeur a choisi de garder le format de la berline tout en lui ajoutant un fort contenu technologique et en lui donnant l'aspect statutaire et prestigieux qui fait justement la force des produits des marques de luxe.En conservant le label Passat, la marque signifie en effet qu'elle reste dans son gabarit maximal et se dispense au passage des coûteux frais de lancement d'un nouveau nom.Design
La très familiale Passat grimpe donc furieusement en gamme pour se décliner en variante « CC » misant sur le style avant tout. Rien à voir avec un « coupé-cabriolet » il s’agit plutôt, d’un « Coupé Confort ». Côté style, pas de demi-mesure : tous les panneaux de carrosserie sont inédits ! Silhouette basse, profil dynamique, calandre saillante et optiques effilées… les ingrédients, certes classiques, sont tous réunis.

Le coffre incliné dans le prolongement des montants arrière. Esthétiquement, la Passat CC semble très différente de la version berline. Volkswagen a revu presque tous les éléments de carrosserie, des feux avant jusqu'au bouclier arrière. La belle allemande mesure 31 mm de plus en longueur, 36 mm de plus en largeur pourtant l'empattement et les trains roulants restent similaires. Volkswagen a revu presque tous les éléments de carrosserie, des feux avant jusqu'au bouclier arrière. La belle allemande mesure 31 mm de plus en longueur, 36 mm de plus en largeur pourtant l'empattement et les trains roulants restent similaires.

La face avant se distingue par ses feux et son bouclier redessinés, le logo VW marqué dans les blocs optiques avant. Le profil gagne en élégance et en finesse avec l'insertion de chrome et des rétroviseurs plus classes. Les jantes de 18 pouces en forme d'hélices sont tout simplement sublime.

Intérieur
A l'intérieur, l'impression est tout aussi favorable. On retrouve certes la planche de bord de la Passat en haute définition mais sa qualité de finition et d'assemblage est toujours d'actualité. Quelques modifications amplifient l'impression flatteuse. 

  L'instrumentation abandonne son aspect bleuté pour le blanc, le module de climatisation a été remplacé et le volant sport trois branches spécifiques est proposé en série comme les très beaux sièges sport optionnels sur la berline. Avec leur design assez proche de ceux de certaines Ferrari des années 60, ils s'avèrent très confortables.

La banquette arrière spécifique reprend d'ailleurs leur dessin. A noter que la Passat CC est une stricte 4 places : un rangement central prend la place du cinquième passager. A bord, la piètre luminosité offerte par les fines surfaces vitrées se voit compensée par un généreux toit vitré.

Équipements
VW n'a pas seulement innové dans sa recherche esthétique mais elle a équipé la Passat CC avec des nouvelles technologies d’assistance à la conduite proposées en option comme la surveillance active de trajectoire, la régulation électronique du châssis, l’assistance au stationnement ou encore le régulateur de distance de sécurité. A l’aide d’une caméra logée dans la zone du capteur de pluie, ce système, qui s’enclenche à partir de 65 km/h, reconnaît les marquages au sol et ramène automatiquement le véhicule sur sa trajectoire lorsque le conducteur quitte involontairement sa voie de circulation. On ressent parfaitement l’inflexion du volant qui corrige la trajectoire, mais bien entendu, le conducteur reste maître de celui-ci. Ce système se désactive si le conducteur met son clignotant pour changer de file ou encore s’il lâche le volant plus de dix secondes. Dans ce cas, une courte alerte sonore le prévient.

Motorisation
Côté moteur, nous retrouvons en essence, un 1.8 TSI de 160 ch, un 2.0 TFSI de 200 ch, et un V6 3.2 FSI de 300 ch ont été sélectionnés pour propulser l’allemande, qui se savourera aussi en Diesel via les 2.0 TDI 140 et 170 ch. Une boîte de vitesse DSG à 7 rapports avec palettes au volant est prévue.

Fiche technique 1.8 TSI

Vitesse maximale 220 Km/h
Accélération 0 à 100 Km/h 8,6 s.
Conso mixte 7,6 L/100 km
Puissance 160 chv.din
Cylindrée 1788 cm3
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013