Accueil » Lifestyle » Auto
Vidéo : Essai Volkswagen Golf VI : Si sensationnelle ?
Publié le Lundi 09 Février 2009

Si la sixième génération de la compacte de Volkswagen joue la continuité (au moins en style et en gabarit), son essai nous a pourtant réservé quelques petites surprises au cours d’un tour d’Islande bouclé au volant des versions 2.0 TDi à rampe commune et 1.4 TSi.


Volkswagen commercialise la nouvelle Golf VI à partir du 9 octobre 2008. Son principal cheval de bataille semble être la qualité de fabrication et celles des matériaux. Effectivement, sur les exemplaires que nous avons scrupuleusement ausculté, les accostages, le moussé des plastiques supérieurs, la surpiqûre des cuirs, bref le soin apporté dans les détails, rehaussent la qualité apparente au dessus de l’ancien modèle, qui il est vrai s’était un tout petit peu relâché en comparaison de la Golf IV. De quoi reprendre une longueur d’avance face à la sérieuse Peugeot 308 et dans l’ensemble quasiment égaler la finition d’une Audi A3, voire faire mieux encore sur certains points. La recherche de qualité nous vaut également une Golf plus silencieuse, et bonne chose, sans prendre de poids (quelques kilos en moins pour cette 6e génération).

Le pare-brise utilise une nouvelle technologie multi-couches qui élimine les bruits haute fréquence des Diesel, les supports moteurs isolent encore mieux la mécanique de la carrosserie, des joints de portes de conception nouvelle, les rétros redessinés… Détail farce -comme diraient nos amis belges, il était difficile de se rendre compte des progrès réalisés sur les routes islandaises, dont tous les essayeurs des constructeurs savent qu’elles sont les plus sonores d’Europe, en raison notamment des enrobés utilisés qui doivent résister à des températures extrêmes. Donc, comme les bruits de roulement couvraient les décibels gagnés par ailleurs sur la plupart des revêtements rencontrés, on jugera lors d’un prochain comparatif si la Golf est devenu ou pas la compacte la plus silencieuse du marché.

Petite compacte
Avec 4 199 millimètres de longueur, la Golf VI se raccourcit de deux centimètres par rapport à la précédente mouture et reste une des plus courte compacte du marché. Plus large de 2 millimètres, sa hauteur reste à 1479 millimètres. L’empattement également ne varie guère (+ 4 mm), et en conséquence, l’habitabilité reste comparable à la Golf V. C’est parfait à l’avant, tout comme pour la position de conduite grâce à l’amplitude des différents réglages, et pas mal non plus pour le maintien des sièges sport. Le conducteur profite d'une ergonomie des commandes soignée et d'une planche de bord entièrement redessinée, mais d'une sobriété qui frise toujours l'ascétisme. Unique regret, les informations affichées dans l'écran entre les deux compteurs sont en trop petit caractère pour être lisible en un clin d'œil. L’habitabilité à l’arrière est franchement bonne compte tenu du gabarit raisonnable de l’auto; la garde au toit reste suffisante pour des occupants de 1,85 m, idem à propos de l’espace aux jambes.

Le volume de coffre reste identique à l’ancien modèle, à 350 litres avec roue de secours galette. C’est dans la bonne moyenne, tout comme la contenance en 2 places qui dépasse les 1 300 litres. On peut reprocher aux sièges arrière de ne pouvoir en rabattre que les dossiers, d’où un plancher pas franchement plat en deux places.
                                                                                                                                                  Source : news.caradisiac.com


Vidéo Golf 6

                                                                                                                                                  Source : news.caradisiac.com



Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013