Accueil » Lifestyle » Design & déco
Un dressing selon mon espace
Publié le Lundi 06 Avril 2009

Le manque d’espace rend le rangement votre bête noire? Plus de problèmes, c’est un dressing qu’il vous faut. Pratique et esthétique, il se plie à vos attentes en termes de configuration.


Un dressing n’est pas simplement une pile d’étagères, mais un ensemble d’espaces de rangement harmonieusement assemblés. Avec la superficie des maisons qui ne cesse de se réduire, le dressing convient parfaitement et peut aussi devenir un excellent espace de rangement. Il peut être dans votre chambre ou entre la chambre et la salle de bains.

Différents types de dressing
Il existe deux types de dressing, en « L » et en « U ». Si votre chambre est rectangulaire et de faible dimension, choisissez la forme en L.Ainsi, vous disposerez d’un espace de rangement tout en longueur, sur deux surfaces, favorisant la partie penderie. Cependant, si votre pièce est carrée, préférez un dressing en « U » avec ses trois surfaces de rangement : vous pourrez non seulement vous y habiller mais aussi faire de l’essayage, du pliage et le repassage du linge…

J’évalue l’espace nécessaire à mon dressing
Tout d’abord, afin de bien évaluer l’espace nécessaire à votre dressing, il faut définir la place que vous allez accorder à vos différents vêtements comme pantalons, robes ou chemises. Pour cela, effectuez un inventaire de votre garde-robe et déterminez, pour chaque catégorie, celle que vous désirez suspendre, ranger ou plier… Puis convertissez le tout en mesures pour déterminer les espaces dont vous avez besoin. Il faut que votre répartition soit harmonieuse pour que vous ne perdiez pas le moindre centimètre. Côté étagères, l’idéal est d’opter pour des rayonnages de 50 x 50 cm. En effet, chemises et tee-shirts pliés n’ont normalement pas plus de 35 cm de largeur. Et les piles comprennent généralement huit pièces (30 cm de hauteur). Côté tiroirs, deux à quatre tiroirs pour un couple doivent suffire (deux pour les sous-vêtements de chacun, deux autres pour les chaussettes, bas et collants). Sachez que vos tiroirs peuvent avoir une façade transparente pour que vous en identifiiez plus facilement le contenu.

Un bon rangement

Divisez l’intérieur du dressing en trois niveaux dans lesquelles vous placerez des éléments de base : étagères, boîtes, tiroirs et barres métalliques (ou tringles) pour les cintres et la penderie. A la partie haute de votre dressing, il est conseillé d’installer des casiers ou des boîtes transparentes de manière à pouvoir distinguer leur contenu. Vous pourrez y ranger les équipements occasionnels et autres vêtements hors saison. Cependant, au niveau central, optez pour une penderie ou une succession de tiroirs et étagères. Trois hauteurs de penderie sont utilisées : 170 cm pour les vêtements longs (manteaux, robes…), 130 pour les mi-longs (vestes, chemises…), 90 pour les courts (jupes, shorts…). Pour un gain de place, un séparateur de penderie permet de concilier vêtements courts et mi-longs. Prévoyez une succession d’étagères pour ranger chemises, polos, teeshirts... Pour déterminer leur hauteur, sachez qu’une chemise pliée aura environ 3cm d’épaisseur, un pull 12cm. Chaussettes et sous-vêtements trouveront leur place dans des tiroirs ne devant pas être disposés à plus de 1m 30 de hauteur. De même, rangez-y cravates et ceintures, après les avoir enroulées. Enfin, pour la partie basse, placez-y de préférence casiers et tiroirs. Des range-chaussures coulissants exploitent judicieusement le bas d’une penderie. Prévoyez un casier de 15 cm de haut pour vos chaussures basses, un de 30 cm pour vos bottines et un de 50 cm pour vos bottes.

Ouvert ou fermé ?
Le dressing est devenu de nos jours un élément important de l’aménagement intérieur. Ouvert ou fermé, ceci dépend de votre goût et du style que vous désirez avoir. Sachez tout de même qu’un dressing fermé permet de mieux protéger les vêtements de la poussière. Quant aux portes, vous n’aurez que l’embarras du choix. Sachez qu’il existe des portes de dressing battantes. Ces dernières sont les plus courantes, elles sont faciles à manipuler mais leur ouverture empiète d’au moins 1 mètre sur l’espace de votre pièce. Les coulissantes, composées au moins de deux panneaux, s’effacent latéralement en glissant sur des rails, sans entamer l’espace intérieur de votre pièce. Seul souci, il n’est pas possible d’ouvrir plusieurs panneaux en même temps. Enfin, les portes pliantes se composent de panneaux se pliant en accordéon à l’ouverture et à la fermeture, elles sont très pratiques à l’utilisation, mais grignotent de la profondeur dans l’espace de rangement.

Classiques ou tendance
Pour la finition, vous avez aussi un vaste choix. En bois, en verre, à effets de matières ou miroirs. La structure du dressing, quant à elle, a tendance à rester plus sobre, et c’est l’aspect aux couleurs classiques qui remporte le plus de succès. Cependant, sachez qu’il existe plusieurs coloris auxquels vous pouvez ajouter des accessoires afin de mieux personnaliser votre dressing. Ces accessoires sont des supports à pantalons, à ceintures ou à cravates, des miroirs, de l’éclairage avec des spots halogènes basse tension fixés sous les tablettes ou intégrés dans la barre, des élévateurs de garde-robe, des rangechaussures…

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013