Accueil » Lifestyle » Design & déco
La magie des luminaires
Publié le Mercredi 27 Janvier 2010

Modernes, classiques, en fer forgé, bronze, métal chromé, inox, verre ou cristal, les luminaires proposent un large choix d’éclairages qui s’adaptent à tous les styles d’intérieur.


B
ien agencées, les sources lumineuses savent mettre en valeur le volume d’une pièce, donner du style et rendre l’atmosphère plus chaude et plus intime. Mais pour que cela fonctionne, l’éclairage doit se fondre au décor au point de devenir presque invisible à l’oeil nu. Alors, à vous de jouer!
 
Les critères de choix
Lorsque le choix des luminaires se limite à des considérations purement esthétiques, telles que la finesse des lignes ou la combinaison des matières, il y a fort à parier qu’une fois installés, ils ne puissent pas remplir convenablement leur mission, à savoir éclairer avec subtilité et discrétion. De fait, avant de jeter votre dévolu sur tel ou tel modèle, pensez d’abord aux effets et à l’atmosphère que vous souhaitez créer ou reproduire dans la pièce.
 

De telles questions vous vaudront d’éviter les gênes oculaires, comme les reflets sur l’écran d’un ordinateur ou d’un téléviseur, les ombres qui compliquent la lecture…

A noter aussi qu’une lumière mal étudiée aura tendance à consommer plus d’énergie et donc à coûter plus cher.
 
Lumière diffuse pour un salon cosy

Pour un salon convivial et chaleureux, optez pour un plafonnier, des spots encastrés au plafond ou bien pour des appliques murales. Equipés d’ampoules fluo compactes (moins gourmandes que les ampoules à incandescence) et d’un système de réglage d’intensité, ils répartiront harmonieusement la lumière dans toute la pièce tout en vous faisant faire des économies.

Dans le même temps, ils intensifieront les détails de votre décoration et donneront une impression de hauteur à un salon de dimension moyenne.



Si les murs de votre salon sont dans les tons jaunes, beiges, ambre ou pastel, la lumière indirecte des lampadaires et des lampes d’appoint disposés à divers endroits réchauffera la pièce sans aveugler ni créer des zones d’ombres incommodantes.

Si votre salon s’ouvre sur un coin-repas, l’éclairage devra apporter une lumière directe capable de se répartir dans toute la pièce sans pour autant l’inonder de lumière. A cet effet, les lustres volumineux plus adaptés aux tables rondes engloberont les convives tout en donnant du charme et de la personnalité à la pièce. Si la table est rectang u l a i r e , créez du rythme en alignant plusieurs lustres de tailles plus petites.
 
Enfin, pour éviter les reflets sur votre téléviseur, placez vos luminaires sur les côtés ou derrière l’écran. Ainsi, vous empêcherez la lumière de se refléter sur les surfaces réfléchissantes déjà bien agressives pour les yeux.





Ambiance feutrée pour les lieux de détente

 Dédiés au repos, à la lecture ou aux travaux de réflexion et d’écriture, les chambres et les bureaux requièrent un éclairage modulable ni trop sombre ni trop aveuglant. Ainsi, pour rehausser la douceur d’une c h a m b r e , n’hésitez pas à utiliser des lampadaires de type abatjour.
 
Réglés convenablement, ils a p p o r t e r o n t une lumière diffuse très agréable. Les petites lampes placées sur des tables de chevet créeront un joli halo lumineux et éviteront de rendre le reste de la pièce trop sombre.

Les appliques murales disposées au milieu du lit (et non sur les côtés) apporteront une lumière uniforme dénuée d’ombres et de brillances. Les spots à basse tension fixés aux murs, au plafond ou sur une étagère offriront un éclairage chaleureux très appréciable et bien adapté à l’endormissement.

Dans votre bureau, inutile de forcer sur l’éclairage. Trop de lumière produira des ombres gênantes sur le papier. Pour limiter ce type d’inconvénient et apaiser vos y e u x , profitez du doux halo d’une liseuse ou d’un lampadaire.




Salle de bains et cuisine: des lieux aux effets spéciaux
Dans la salle de bains, l’agencement de l’éclairage doit aller de pair avec la sécurité, notamment en raison de l’humidité qui y règne. A cet effet, aucune installation électrique ne devra se faire dans la douche ou à proximité de la baignoire.

Limités à 12 V, les spots conçus spécialement pour cet espace devront être suffisamment éloignés des points d’eau. Compte tenu des normes de sécurité et du fait que la salle de bains est souvent décorée de miroirs, l ’ é c l a i r a g e général devra être capable de restituer le plus n a t u r e l l e m e n t possible les couleurs.

Plafonniers, spots ou luminaires encastrés, halogènes basse tension fixés dans un faux plafond, sont bien adaptés.



 
De par leur positionnement spécifique, ils répartissent parfaitement bien la lumière. Concernant l’éclairage autour du miroir, la lumière ne doit pas altérer les couleurs, tout comme e l l e n e d o i t pas être agressive.
 
Pour cela, préférez la l u m i è r e blanche des néons ou celle celle plus diffuse des appliques symétriques placées de chaque côté du miroir (les éclairages par le haut accentuent les cernes sur le visage, tandis que ceux venant du bas créent des ombres peu flatteuses).

Mieux encore: si vous souhaitez avoir une lumière qui encadre bien le visage, optez pour un miroir orné de petites lampes. L’effet n’en sera que meilleur!



Enfin, tout aussi spéciale, la cuisine demande un éclairage central pour éclairer toute la pièce, ainsi que de nombreux éclairages diffus placés au-dessus des espaces d’activités, par exemple le plan de travail, l’évier, la cuisinière…
 
*Les luminaires présentés dans l’article font partie de la collection RocheBobois.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013