Accueil » Lifestyle » Design & déco
Je mets mes tableaux en valeur
Publié le Lundi 09 Février 2009

Vous souhaitez personnaliser votre intérieur, quoi de mieux que des tableaux. Pour bien accrocher vos oeuvres d’art, suivez nos conseils.


Dans une maison, après les rideaux, c’est les tableaux qui achèvent et ajoutent un plus à votre décoration. Ils communiquent harmonieusement avec vos pièces et leurs donnent une touche unique et personnalisée pour une maison plus design que jamais.

Les différentes compositions d’accrochage
Pour accrocher un tableau, sachez qu’il existe différents types de composition. Ces dernières dépendent de la forme, et du nombre de tableaux avec lesquels vous désirez décorer vos murs.L’accrochage géométrique: cette composition est parfaite si vous possédez des petits cadres de différentes dimensions. Vous pouvez dessiner de multiples formes comme un grand carré, un rectangle ou un ovale.
L’accrochage rectiligne : cette composition aide à agrandir visuellement votre pièce. De ce fait, les tableaux son accrochés le long d’une ligne droite horizontale ou verticale.
L’accrochage asymétrique: ce type d’accrochage est idéal pour les tableaux de moyenne ou grande taille.
Le mur tableau : cette composition est très sobre et moderne. Elle concerne l’accrochage d’un très grand tableau qui couvre la majorité de l’espace mural, ou l’accrochage de plusieurs petits tableaux qui vont du plafond au sol.

La hauteur idéale pour accrocher un tableau
Universellement, la hauteur idéale pour accrocher un tableau est de 1.70m du sol. Cette hauteur est bien adéquate à la vision. Elle permet aux yeux de regarder les images confortablement et sans que les images soient déformés. Conseil : si vous adoptez l’accrochage géométrique, faites un point à cette hauteur et rayonnez autour de lui. De ce fait, ne placez pas de minicadres au-dessus de cette ligne, car vous ne verrez plus rien.

Pour plus de valeur
Sachez que la valeur de votre tableau ne se confirme qu’avec un bon éclairage. Indispensable, ce dernier permet à la vision de mieux se rendre compte des couleurs et de la profondeur des images. Un bon éclairage doit toujours provenir du dessus des tableaux. Cet éclairage peut se faire à l’aide d’un rail avec des spots orientés directement vers le tableau. Aussi, une lampe à pied tournée vers le tableau peut faire l’affaire. Cependant, il est déconseillé voire interdit d’éclairer vos tableaux par-dessous, ceci créé des ombres et des reflets.

Les techniques d’accrochage

Afin de réussir l’accrochage de vos tableaux sans utiliser une perceuse ni abîmer les murs de votre maison, sachez qu’il existe différentes techniques d’accrochage disponibles sur le marché.


Le crochet en métal : ce système classique se base sur un crochet en métal que vous fixez à l’aide d’une aiguille en acier trempé. Cet outil d’accrochage permet de fixer solidement un cadre assez lourd dans une paroi en brique, en plâtre ou en bois. Sachez que lorsque vous enlevez ce crochet, il ne laisse qu’un tout petit trou au mur. Commencez par pointer au mur l’aiguille en acier insérée dans le trou situé en haut du crochet. A l’aide d’un marteau, enfoncez l’aiguille dans le mur jusqu’à ce qu’elle se bloque contre le crochet.

Le crochet suédois : ce crochet est sous forme d’accroches en plastique dotées de trois pointes en acier. Il est très commode pour attacher des objets de poids moyen sur un mur en béton. Lorsque vous l’enlèverez, il laissera trois petits trous au mur. Le crochet suédois est fixé au mur à l’aide de ses trois petites pointes. Pour réussir sa fixation, tenezle dans une main et enfoncez les trois pointes à l’aide d’un marteau.

 Le crochet adhésif : ce type de crochet permet la fixation d’objets légers sur différents types de supports et plus spécialement pour les murs en carrelage, dans une salle de bain ou une cuisine par exemple. Commencez par retirer la languette protectrice située à l’arrière du crochet. Puis, disposez le crochet bien droit contre le mur en le pressant légèrement. Laissez le support adhérer pendant 12h avant d’attacher l’objet. Vu que la matière blanche est inesthétique, veillez à ce qu’elle soit bien cachée derrière l’objet suspendu.

La pâte adhésive : ce système est le plus facile. Vous pouvez accrocher avec des objets légers sur différents types de surface. Néanmoins, il faut éviter de la coller sur le papier peint ou les tissus muraux car elle risque de laisser des traces. Détachez un carré de pâte adhésive puis collez-la en appuyant fortement dessus. Refaites l’application sur les différents endroits nécessaires pour la fixation de votre objet. Puis fixez l’objet en le pressant contre la pâte adhésive. Sachez que cette pâte s’enlève très facilement, elle ne laisse pas de trace et peut être réutilisable.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013