Accueil » Lifestyle » Design & déco
Cuisine ouverte, comment l’aménager ?
Publié le Lundi 16 Mars 2009

Très tendance, la cuisine ouverte - appelée aussi américaine - est de plus en plus présente dans nos maisons. Comment bien l’aménager pour bien y vivre, tel est notre sujet.


De nos jours, la cuisine est devenue une pièce design. Non seulement elle permet d’optimiser l’espace mais donne un aspect convivial et chaleureux. Cet espace est aussi important dans la maison que le reste des pièces. Ouverte sur le salon ou sur le séjour, elle est aménagée pour ne faire plus qu’un avec lui et pour la propulser au cœur de la décoration.

Pour bien y vivre
Avant de construire votre cuisine américaine, il est important de bien choisir les matériaux à utiliser. Pour cela, préférez des matériaux adaptés aux salissures afin de vous faciliter l’entretien.Sachez que la propreté est un élément essentiel pour conserver le charme de votre cuisine. Aussi, il faut savoir qu’une cuisine ouverte exige le maximum de rangement et une bonne gestion des odeurs. Placer une hotte aspirante est impératif. Enfin, source de bruit par excellence, pensez à un matériel électroménager peu bruyant.

•  Visible du reste de la maison mais plus spécialement de la pièce avec laquelle elle communique, la cuisine doit toujours être bien rangée. Par exemple, placez votre levier ?? derrière le plan-bar, les meubles sur plan fermant avec des rideaux métalliques qui permettent d'un geste simple de dissimuler l'électroménager. • Bien organiser l’espace est très important. Il faut envisager assez de place pour un bon confort de travail et pour ranger de manière pratique. Conseil à suivre : votre cuisine doit être organisée de façon que vous ayez la main facilement proche de ce que vous utilisez le plus souvent. De ce fait, le placard à vaisselle doit être proche de l'espace lavage et les épices, à côté de la zone de cuisson.
•  Contrairement à ce que son nom indique, la cuisine ouverte nécessite un bon éclairage. Pour cela, il existe trois types : l’éclairage fonctionnel, d’ambiance et décoratif. Le premier éclairage est communément placé sous les meubles en hauteur afin de permettre un bon confort de travail. Le second se présente sous la forme d'un plafonnier ou de spots encastrés au plafond pour aider à y voir clair et enfin, le troisième pour donner à la cuisine ouverte un caractère bien propre à elle. L’éclairage décoratif est conçu avec des rampes lumineuses au-dessus des meubles qui viennent souligner les plinthes. Aussi, vous pouvez utiliser des appliques ou de petites suspensions pour un plan-bar.

•  Pour qu’elle soit bien en harmonie avec le salon ou le séjour, le revêtement de la cuisine doit être le même que celui du salon. Ainsi, vous assurez une unité visuelle entre l’espace cuisine et le reste de la pièce. Idéalement, les sols en céramique sont à réserver à l'espace susceptible de recevoir des projections d'eau ou de graisse : autour de l'évier et de la zone plaques/four. En cas de présence de parquet dans l'espace cuisine, il est préférable d'opter pour une finition peu salissante, de type verni. Si vous choisissez du carrelage, faites en sorte qu'il se marie bien avec le revêtement du salon, tant par la couleur que par sa géométrie et sa texture.

•  Pour plus de déco, votre cuisine n’échappera pas à l’îlot central. Ce dernier est devenu le cœur vivant de la cuisine. L’îlot efface les limites entre le fonctionnel et la détente. Dans une cuisine, l’îlot est placé en plein centre. Il facilite la circulation et offre de nombreuses possibilités d’agencement allant du simple comptoir de préparation à un bloc regroupant toutes les fonctions. L’îlot fait office de plan de travail, équipé de tiroirs et d’étagères, ou de poste de lavage, réunissant l’évier et le lave-vaisselle. Ou encore avec une hotte, il est voué à la cuisson et intègre la plaque et le four, auxquels s’adjoint souvent une table d’appoint.

Trucs et astuces
Des objets en porcelaine, en céramique, en faïence bien nettoyés
Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate et la quantité de vinaigre blanc nécessaire afin que vous ayez une pâte. Appliquez votre mélange sur l’objet sans oublier les recoins. Laissez agir 10 minutes puis frottez avec un chiffon sec. Rincez à l’eau chaude puis essuyez soigneusement et finir de sécher avec un chiffon doux imbibé d’alcool ménager. Pour sauvegarder la brillance, huilez très légèrement et lustrez les objets au chiffon.

Enlevez les traces de marqueurs sur les murs
Si les traces sont de crayons de couleur ou de feutres à l’eau, mélangez de l’eau chaude avec du savon puis frottez avec une éponge. Si vous avez des traces d’encre, utilisez une éponge imbibée de lait et laissez agir une demi-heure puis rincez. Enfin, pour les traces de marqueurs, utilisez un coton imbibé d’un quart d’eau et de trois quarts d’alcool à 90°.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013