Accueil » Lifestyle » High-tech
XEL-1 : La première télévision OLED est enfin disponible!
Publié le Vendredi 25 Avril 2008

 

Le constructeur japonais a annoncé le lancement d’une nouvelle génération de téléviseurs au sein de sa gamme : les téléviseurs OLED (Diode électroluminescente organique), représentés par le Sony XEL-1.

Sony a annoncé il y a quelques mois la XEL-1, la première véritable télévision Organic Light Emitting Diode (OLED) au monde. De petite taille (11 pouces), le XEL-1 est vendu au Japon. Consommant 45 Watts et d'une épaisseur de 3 mm, cet écran repose surtout sur la technologie OLED. D'un poids de 2 kg et d'une résolution de 960 x 540, le XEL-1 aurait une durée de vie de 30000 heures d'utilisation selon Sony.


Le SonyDrive XEL-1 profite de tous les avantages apportés par sa technologie : faible consommation électrique, meilleur rendu des couleurs, taux de contraste record de 1:1 000 000, et angle de vision étendu. Cette technologie d'écran qui utilise des diodes organiques à base de carbone, fait parler d'elle depuis quelques années. Mais en dehors de quelques écrans de téléphones et d'appareils photo dotés de cette technologie, l'OLED jouait l'arlésienne. Le XEL-1 vient à point nommé répondre à la question légitime: va-t-on vraiment voir un jour un moniteur ou un téléviseur OLED ?


Une qualité jamais vue


Pour le téléspectateur, y aura-til vraiment une différence avec les autres types d'écrans ? Tout d'abord, l'avancée en termes d'encombrement est énorme : un écran OLED est environ vingt fois plus fin que le plus plat des écrans LCD. Et pour couronner le tout, cette finesse s'accompagne d'une consommation énergétique nettement inférieure à celle d'un écran LCD.

Grâce à l'absence de rétro-éclairage et à sa surface émettrice, le XEL-1 est capable de produire un incroyable niveau de noirs et, par conséquence, des couleurs beaucoup plus riches et nuancées que sur la plupart des téléviseurs actuels. Dans les faits, le noir à l'écran le plus parfait met à mal le matériel de mesure qui atteint ses limites.

Ajoutons à cela un excellent respect des couleurs, ainsi qu'un rendu gamma (c'està- dire la capacité à afficher des détails à la fois dans les parties très sombres et très claires de l'image) proche de la perfection.

 

 

Puisque l'appareil n'a pas besoin de système de rétroéclairage additionnel, il consomme donc beaucoup moins d'énergie, jusqu'à 40% de moins qu'un écran LCD standard... Certes, le XEL-1 de Sony est une vitrine technologique qui n'intéressera pour l'instant que les fans japonais et très fortunés de nouvelles technologies.

 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013