Accueil » Lifestyle » High-tech
L’Internet 3D dans 5 à 10 ans !
Publié le Mercredi 22 Septembre 2010

Le visionnage en 3 dimensions est sans doute la tendance à long terme des décennies à venir.

Des salles de cinéma équipées de matériel de projection 3D aux téléviseurs dédiés en passant par les systèmes d’exploitation tactiles… Les interfaces n’ont jamais été plus proches de l’utilisateur.


Internet ne va pas rester à l’écart de cette révolution puisque nous allons bientôt assister à un chamboulement de nos habitudes de navigation. C’est ce qu’assure Sean Koehl, un chercheur travaillant pour les laboratoires d’Intel: il estime qu’en moins d’une décennie, la 3D pourrait devenir quelque chose de commun sur Internet.
Firefox et chrome se mettent au 3D

Les 5 ans d’échéance pourraient même diminuer vu l’avancée des recherches effectuées par Mozilla et Google qui viennent de mettre au point une technologie permettant d’afficher des animations en 3 dimensions sur leurs navigateurs (Firefox et Chrome). Cette technologie tire parti des fonctions d'accélération matérielle des cartes graphiques des ordinateurs ou des terminaux mobiles utilisés par les internautes. Ce qui veut dire qu’on pourra voir s’afficher des animations tridimensionnelles sur les pages web que nous consultons en utilisant le Ray Tracing RT Fact.

Les images sont ensuite décrites en XML3D et rendues par le navigateur. Dans une première phase, le projet baptisé Canvas 3D s’est concrétisé en une extension utilisant un Javascript pour afficher des animations dans une zone rectangulaire de la page Web. Maintenant, les chercheurs s’en servent pour améliorer les performances tridimensionnelles de l’interface.

Une première version stable standard est attendue d'ici un an. Tous les développements seront placés en open source afin de faciliter l'adoption de la technologie. Les éditeurs devraient d'abord la proposer sous la forme d'une extension ou d'un plug-in avant de l'intégrer en standard dans leurs navigateurs.


Surfer autrement

Une fois cette technologie mise au point, elle ouvrira une perspective nouvelle en matière de navigation Internet. Longtemps bridée par la suprématie d’Internet Explorer, la créativité des développeurs n’a jamais été aussi débordante. La concurrence entre les explorateurs émergents (Firefox, Chrome, Safari…) alimente davantage cette avancée technologique basée sur l’interface hommemachine. Par exemple, les animations flash qui interagissent mal avec le reste de la page HTML qui la supporte vu le nombre important de données qu’elles intègrent.

Le potentiel de Canvas 3D est bien supérieur. Il permet, par exemple, d'appliquer des feuilles de style CSS qui modifient l'affichage d'une vidéo, ou des filtres SVG qui changent le rendu d'une animation. Canvas 3D offre donc une meilleure intégration des contenus multimédia dans les pages Web que les plug-ins propriétaires de Microsoft (Silverlight) ou d'Adobe (Flash).

Toutefois, il faut savoir que cette révolution n’aura pas droit au bon vieux texte affiché sur une page web, à moins que cette nouvelle façon de surfer n’élimine définitivement le texte et le remplace petit à petit par un contenu multimédia (texte lu au lieu d’être affiché). On imagine que cela va changer les relations sur Internet et offrir un plus grand réalisme. Une chose est sûre, la 3D semble vouloir largement dépasser les jeux.


Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013