Accueil » Lifestyle » High-tech
Mozilla Seabird : le smartphone de demain
Publié le Mercredi 03 Novembre 2010

Mozilla a lancé le défit de concevoir le mobile de demain. La tâche est loin d’être facile mais Billy May semble avoir joliment réussi avec son Seabird, réunissant des techniques actuelles ou en devenir... et des idées datant de quelques décennies.


Il s’agit bien d’un concept parmi tant d’autres proposés dans le forum que Mozilla a lancé pour échanger les idées créatives et futuristes autour du mobile de demain.Tout droit sorti de l’esprit créatif de Billy May, le Seabird est un smartphone tout tactile très grand format avec capteur photo de 8 mégapixels, deux picoprojecteurs intégrés de chaque côté (45 lumens, soit une meilleure luminosité que les pico actuels), une oreillette Bluetooth clipsée et parfaitement intégrée à la coque, du WiFi n, un port micro USB, la recharge sans fil par induction et l’intégration d’un double OS, sans doute Windows Seven + Android.

Première idée étonnante : le téléphone ne se pilote plus par un stylet ou uencore au doigt. Désormais c’est un gadget miniaturisé qui sert à piloter le mobile. Une sorte de mini-Wii qui n’est autre que le Bluetooth de l’appareil. Grosse comme une datte, cette minuscule manette sans fil, qui se range sur le dos de l'appareil, sert à commander toutes sortes de fonctions. Autre bonne idée : l’écran ne se limite plus aux dimensions du mobile puisque maintenant l’image se voit en projection sur le mur ou tout autre plan adéquat.


Le Seabird embarque deux pico projecteurs. Placé sur une station d'accueil, le téléphone projette ainsi deux images : celle de l'écran et celle d'un clavier. Les mouvements des doigts sur ces touches improvisées sont suivis par une caméra (sensible aux infrarouges). Cette interface dématérialisée pourrait fonctionner selon d'autres modalités. Billy May imagine apparemment un clavier coupé en deux ou encore l'équivalent d'une surface tactile.

Le Seabird fait également la part belle à la recharge par induction, Exit les chargeurs encombrants à trimbaler partout, désormais il suffit de placer le Smartphone sur une plaque idoine pour charger l’appareil. Des applications de ce type, avec adaptateurs pour plusieurs types de Smartphones, sont d’ailleurs déjà disponibles avec le Duracell myGrid.

Un concept fort intéressant qui, on l’espère, pourra voir le jour. Il faut dire que Mozilla se positionne seulement comme prescripteur de solutions de navigation web et non fabricant de produit. Toutefois, un tel concentré de technologie pourrait bien servir de brouillon pour tous les constructeurs de Smartphones.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013