Accueil » Lifestyle » Livres
L’Islam n’est pas voile, il est culte (essai)
Publié le Mardi 28 Juillet 2015
L’Islam n’est pas voile, il est culte (essai)

L’Islam n’est pas voile, il est culte (essai)
Rénovation de la pensée musulmane
Auteur : Mohamed Talbi
Réédition juin 2015 (nouvelle édition de l’ouvrage, revue, augmentée et corrigée par l’auteur, avec préface du Professeur Baccar Gherib 2015).
1ère parution : 1er trimestre 2009 / réédition au 1er trimestre 2011
ISBN : 978-9973-704-11-5
Format : 15/21 - 424 pages
Prix de vente : 30 DT

Le livre essentiel sur l’islam par le grand penseur tunisien.

Cet érudit musulman qui a passé sa vie à étudier le Coran et les textes fondateurs des trois religions monothéistes se trouve actuellement dans l’oeil du cyclone, car il ose donner la réelle vision de l’Islam : une religion qui recommande la tolérance, le respect des autres et la liberté de l’esprit.

« Le salafisme ne représente pas l’Islam mais le terrorisme, il veut confondre identité et religion pour semer la confusion, il est sans fondement. » Mohamed Talbi, 2011

La Charia est obsolète.
Seul le Coran oblige, avec la Sunna lorsqu’elle est en accordance avec son enseignement.
Or, du voile, il n’en est pas question dans le Coran.
Quant au culte, il est ahurissant de constater combien la Charia est incohérente et souvent en contradiction avec le Coran.
Mohamed Talbi, 2009

J’ai écrit le premier volume consacré à la rénovation de la pensée musulmane, Li-Yatma’inna Qalbî, en arabe.

Pourquoi ce deuxième volume qui en est la suite annoncée, est-il en français ?

La question m’a été posée. Parce que ce livre est inutile pour celui qui ne connaît que l’arabe, voire choquant, sinon plus.
Celui qui ne connaît que l’arabe ne se pose pas les questions que pose ce livre.
Il est bien dans sa peau et réclame plus de Charia. Parce que aussi, si l’arabe est la langue du Coran, il n’est pas la langue de l’Islam.
J’ai pensé au musulman « désemparé », devant une Charia archaïque, par laquelle il est de moins en moins conditionné, et à laquelle il est de moins en moins adapté.
Alors, j’ai écrit en français, une langue qui m’est familière, qui fait partie de ma culture, et que je partage avec beaucoup d’autres qui sont de ma culture.

“… un des rares grands esprits libres du monde arabe.”
Les cinquante Africains qui ont marqué l’an 2001, Afrique Magazine. 

 

En vente dans toutes les bonnes librairies ou chez l'Editrice (envoi par poste, port compris).
Mika ben Miled - 2 rue Sophonisbe 2016 Carthage Tunisie
(+216) 71 732 594 (répondeur)
Et sur Facebook

Source www.HAMMAM-ENSA.com

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013