Accueil » Love & Sexe » Couple

Couple : surveiller son partenaire sur Facebook est source de stress!

Par | Publié le Mercredi 18 Septembre 2013
Couple : surveiller son partenaire sur Facebook est source de stress!

Aujourd’hui Facebook est partout ! D’ailleurs, les chiffres parlent : avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, le réseau social est devenu l’outil incontournable pour trouver des amis et faire des rencontres mais aussi pour surveiller le moindre détail de la vie de l’autre…

Des chercheurs américains ont essayé d’identifier le profil psychologique des utilisateurs des réseaux sociaux et plus particulièrement ceux qui surveillent leur partenaire sur internet. Et il apparait que surveiller son couple sur Facebook stresse et angoisse…

Surveiller son partenaire sur Facebook est source d’anxiété !

Une étude menée par les chercheurs américains Jesse Fox, de l'Ohio State University, et Katie Warber, de Wittenberg University et parue dans la revue Cyberpsychology, Behavior, and Social Networkinga met en évidence le rôle des réseaux sociaux dans l’intimité du couple.

Pour cela, les scientifiques ont proposé à 328 personnes dont 145 hommes et 183 femmes âgés de 18 à 48 ans un questionnaire en ligne divisé en trois parties : une partie mesurait le degré de surveillance d’une personne envers son partenaire sur Facebook, le deuxième demandait de noter la sécurité de la relation sur une échelle de 1 à 6 et le troisième identifiait l’incertitude relationnelle générale de la personne.

En conclusion, utiliser Facebook pour surveiller son partenaire peut augmenter l’anxiété et l’inquiétude relationnelle d’une personne. C’est ce type d’internaute qui aura tendance à interpréter un statut de façon négative.

Sur le même sujet
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur