Accueil » Love & Sexe » Sexualité

Sexe : Des études insolites pour tout comprendre !

Publié le Samedi 13 Avril 2013
Sexe : Des études insolites pour tout comprendre !

Nous vous parlons souvent dans notre rubrique santé, des résultats d’études scientifiques et cette fois-ci, Tendance Mag vous propose une petite sélection des études les plus insolites sur le sexe.

C’est vrai, on les trouve bidon mais on aime les lire et les raconter en soirée. Quand les chercheurs jouent l’originalité, voyons ce que ça donne !

Selon une étude menée sur 2000 britanniques (hommes) pour le groupe de télécommunication vodafone en septembre 2012, 36% des britanniques répondent à leur téléphone qui sonne… pendant l’amour ! Donc si au bout du fil la voix de ce gentleman est fatiguée vous pouvez commencer vos déductions !

Selon une équipe de chercheurs américains du Tufts Medical Center à Boston et de Harvard publiée dans la très sérieuse revue “The Journal of the American medical association » de mars 2011, la probabilité d’avoir une crise cardiaque pendant ou immédiatement après l’acte sexuel est 2,7 fois plus élevée que quand on ne fait pas l’amour. Le sexe est donc dangereux quand on n’est pas en forme ! Et pourtant dans l’un de nos article, nous vous vantions les bienfaits du sexe sur l’immunité (voir notre article : faire l’amour pour renforcer votre immunité)

Et pourquoi les femmes crient pendant l’acte ? Et bien selon Archive of Sexual Behavior, de juin 2011, c’est tout simplement pour stimuler votre libido! Oui, selon un sondage 66 % des femmes crient pendant l’amour pour stimuler leur partenaire. 

Selon une étude d'universitaires italiens, publiée dans le Journal of Sexual Medicine de juin 2012, les hommes infidèles ont plus de risques de mourir d’un arrêt cardiaque quand ils sont en compagnie de leur maîtresse que de leur femme. Selon les chercheurs, les hommes qui trompent leurs femmes seraient plus stressés. Rien d’étonnant, quand on pense au stress qui est lié à la difficulté de garder un tel secret. Il y a aussi une autre raison : Les besoins sexuels de la jeune maîtresse, plus grands que ceux de la femme a priori, vous fatigueraient davantage.

Et cerise sur le gâteau quand la politique s’en mêle, ça donne cette étude ! Selon un sondage Ifop pour le magazine porno Hot Vidéo de mars 2012, 81 % des femmes de gauche pratiquent la fellation, contre 69 % des sympathisantes de droite. La pratique de la sodomie est, elle, plus élevée dans les «formations protestataires» (55%) que chez les «partis de gouvernement»

Vous pouvez aussi lire notre article sur les hommes qui préfèrent épouser les brunes ! Fini, les idées reçues !

 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur