Accueil » Maman » Bébé

Déshydratation chez le bébé: comment réagir ?

Par | Publié le Vendredi 06 Septembre 2013
Déshydratation chez le bébé: comment réagir ?

Une déshydratation du bébé ne doit jamais être prise à la légère. Qu’elle soit due à une diarrhée, à la chaleur ou à toute autre raison, une déshydratation doit être traitée dans les plus brefs délais. 

Les enjeux sont importants pour bébé. Fièvre, diarrhée, nombreux sont les facteurs pouvant entraîner une déshydratation. Bébé y est particulièrement exposé. En effet, l’eau représente 60% du poids du corps. Les complications dues à une déshydratation peuvent donc être graves. Ces complications peuvent être cardio-vasculaires, neurologiques ou rénales. Une déshydratation ne doit donc jamais être prise à la légère.

Les signes de déshydratation du nourrisson

Le premier signe d’une déshydratation passe par les couches de bébé. S’il n’a mouillé aucune couche depuis six heures ou s’il en a mouillé moins de six dans les dernières 24 heures, c’est qu’il est déshydraté. Rajoutez cela que les urines de l’enfant deviennent souvent jaunâtres et malodorantes.

Ensuite, lorsqu’il est déshydraté, bébé perd beaucoup de son inépuisable énergie. Il est fatigué, ne réagit plus avec la même vivacité et n’a pas très envie de jouer. L’enfant entre dans un état de léthargie, ses yeux sont enfoncés et cernés et ses petites mains sont froides.

Les Causes de déshydratation

La diarrhée est l’une des principales causes de la déshydratation. Lorsque bébé a une maladie intestinale, il perd beaucoup de liquides. La fièvre peut aussi engendrer une déshydratation, d’où l’importance d’une réhydratation régulière de bébé lorsqu’il a de la fièvre. Les fortes chaleurs peuvent aussi engendrer une déshydratation. En été, il faut faire particulièrement attention à l’enfant: fortes chaleurs, coup de soleil, plusieurs dangers le guettent.

Comment la soigner

La première chose à faire lorsque bébé est déshydraté est de lui faire boire beaucoup de liquides: lait maternel s’il tète encore, eau ou jus de fruits frais, s’il ne tète pas, faites de votre mieux pour que l’enfant boive un maximum de liquides.

Ensuite, il est primordial de veiller à ce que l’enfant reste au frais. Interdiction de jouer dehors entre 11 heures et 16 heures. Super maman devra inventer des activités que l’enfant pourra faire à l’intérieur!

Vous pouvez aussi donner des solutés de réhydratation entre chaque tétée. Ces solutions qui contiennent des sels minéraux et du sucre à mélanger à l’eau ne présentent pas de contre-indication. Si vous avez un enfant en bas âge, les solutions réhydratantes doivent toujours être à disposition dans la boîte à pharmacie. Bébé n’est jamais à l’abri d’une déshydratation.

Prévention

Des gestes simples peuvent aider à prévenir la déshydratation. Pour commencer, apprenez à votre enfant à se laver soigneusement les mains plusieurs fois par jour. Plus il se lavera les mains, moins il aura de risque d’attraper une infection contagieuse qui peut entraîner une diarrhée et donc une déshydratation.

Pour le reste, il faut encourager l’enfant à boire régulièrement même s’il n’en ressent pas le besoin. Gardez en tête que les enfants bougent beaucoup et ont donc tendance à perdre rapidement de l’eau.

Pour finir, méfiez-vous du soleil. Les fortes chaleurs peuvent entraîner une déshydratation et bien d’autres désagréments. Interdiction donc de s’exposer au soleil entre 11 et 16 heures. Lors d’une exposition, l’enfant doit également avoir un chapeau qui couvre sa tête et son visage. La crème solaire est aussi indispensable avant chaque exposition.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur