Accueil » Maman » Bébé

Bébés prématurés : le peau-à-peau plus efficace que les soins intensifs

Par | Publié le Vendredi 22 Novembre 2013
Bébés prématurés : le peau-à-peau plus efficace que les soins intensifs

Un bébé prématuré est un bébé fragile… D'ailleurs, les chiffres annoncent près d'un million de bébés prématurés qui décèdent chaque année, malgré tous les soins intensifs. Une nouvelle étude montre que pratiquer le peau-à-peau serait efficace pour limiter les complications.

Bébé prématuré : le contact peau-à-peau est efficace !

Selon le professeur Joy Lawn de la London School of Hygiene and Tropical Medicine et son équipe médicale, une mère qui a un contact peau-à-peau avec son bébé prématuré permet de réduire considérablement les risques de décès et d'invalidité.

Pour la scientifique, les soins intensifs ne sont pas la solution pour aider les bébés nés prématurément. Il faudrait « prescrire » un contact régulier peau-à-peau avec la maman.

« Les poumons ne sont pas entièrement développés chez les bébés nés avant 32 semaine de grossesse et on doit aider les nourrissons à respirer. Mais dans les autres cas, le peau-à-peau est un soin préférable car il favorise l'allaitement maternel, aide à réguler la température du corps et réduit les risques d'infection », précise Dr Joy Lawn.

Créer un lien solide avec la maman

L'équipe britannique n'est pas la seule à s'être intéressée au rôle que peut jouer la maman. Beaucoup de services de néonatalogie, malgré la technologie médicale extrêmement avancée, conseillent de pratiquer du contact peau-à-peau avec le bébé ce qui peut l'aider à rendre sa respiration et son rythme cardiaque plus réguliers et, surtout, créer un lien avec ses parents.

Mots clés :| Bébé prématuré | Bébé | Maman |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur