Accueil » Maman » Bébé

Touche pas à mon DOUDOU !

Publié le Mercredi 26 Février 2014
Touche pas à mon DOUDOU !

Il est où mon doudou ? Voilà une question redoutée par les mamans qui ont eu le malheur de perdre cet objet ô combien précieux aux yeux des bouts de chou. Pour ne jamais commettre cette impardonnable faute, il vous faudra connaitre la valeur exacte de cet objet pour bébé.

Qu'est ce qu'un doudou ?

Un doudou est ce que les psychiatres appellent objet transitionnel. Votre enfant y tient comme à la prunelle de ses yeux et gare à celui qui perdra son doudou chéri. Le doudou peut tout aussi bien être un bout de tissus, une petite couverture, une peluche ou un tee-shirt de maman. L'essentiel et qu'il soit imprégné des odeurs rassurantes pour l'enfant. Le doudou est un objet comme les autre jusqu'à ce que bébé décide qu'il est assez olfactivement chargé pour être élevé au rang d'objet transitionnel.

Vers quel âge, doudou fait son entrée

Jusqu'à l'âge de trois mois, bébé ne saisi pas encore que sa maman et lui sont deux individus distincts. Dans sa tête il fait partie d'elle et elle fait partie de lui. C'est donc généralement après ces trois mois, qu'il éprouve le besoin de passer par un objet transitionnel qui aura la lourde tâche de faire un pont entre l'enfant et sa mère, de combler les moments d'absence de maman puisqu'il est chargé par son odeur, de rassurer lors du coucher ou alors de subir la colère de bébé qui s'acharne contre lui, le mord, le jette… mais finit toujours par le reprendre !

A quoi sert le doudou

Le doudou de bébé possède une double personnalité. Ce bout de tissu est représentatif de bébé lui-même et d'une partie de sa maman. Il est passerelle entre réel et imaginaire, présence et absence, sécurité et aventure. C'est dire à quel point, il est important pour le bien être et l'équilibre de bébé.
L'enfant en a besoin pour dormir et il sera quelque part son rempart contre les cauchemars. Il est de toutes les petites peines, de toutes les joies, il se retrouve généralement sur les photos et c'est à lui que bébé s'en prend lorsqu'il est en colère. Vous n'avez donc aucun intérêt à le perdre…
L'enfant s'approprie son doudou non seulement avec les odeurs familières avec lesquelles ce bout de tissu est imprégné, mais également par la manière avec laquelle il est manipulé. En effet, l'enfant développe une sorte de rituel, de manières à user du doudou, certains le mordillent, d'autres le trainent par le bout de l'oreille et d'autres encore le tiennent précieusement entre les bras.
Le doudou est une base de sécurité à partir de laquelle l'enfant part à la conquête de son monde. Il a pleins pouvoir sur son doudou, se rassure en le touchant et le jette à bout de bras pour exprimer sa colère.

Malheur, doudou est perdu !

Il n'a pas toujours bonne réputation, il traine partout, absolument partout, il peut se transformer en véritable nid à bactéries… les voilà, les vraies raisons derrière la disparition jamais élucidée de cet objet !
Pour éviter que votre enfant ne soit constamment en présence d'un bout de tissu sal sans pou autant jeter l'objet tant chéri par lui, deux possibilité s'offrent à vous :
-Avoir un double du fameux doudou. Votre enfant ne sera pas dupe puisqu'il constatera que les traces d'usure ont miraculeusement disparu. S'il a déjà eu droit à un remplacement de doudou, il l'acceptera assez facilement. Dans tous les cas, le nouveau doudou finira par sentir comme l'ancien et bébé finira par l'adopter.
-Vous pouvez aussi, impliquer bébé dans la propreté de son doudou et le laisser lui donner le bain. En effet, l'enfant ne veut en aucun cas être exclu d'une opération aussi importante pour son doudou chéri. Donnez lui du savon et du shampoing (les mêmes que vous utilisez pour son bain) et laissez le donner un bon bain à son meilleur ami.
Trouvez une solution, celle que vous voulez mais ne jetez jamais le doudou car bébé en sera vraiment très affecté.

Fini le temps du doudou !

Quant est ce qu'un enfant se débarrasse définitivement de son doudou ? Voilà une étape qui varie considérablement selon les enfants. La plupart commencent par le laisser à la maison lorsqu'ils entrent en maternelle. Il en aura peut-être besoin pour se rassurer durant les quelques premiers jours, n'essayez pas de le lui confisquer ça ne fera qu'augmenter son stress. Un jour, alors que vous n'espériez même plus le voir partir à l'école sans ce bout de tissus qui n'a plus qu'une vague ressemblance avec son aspect d'origine, votre enfant le laissera gentiment sur le lit ou vous le confira pour que vous vous en occupez le temps qu'il rentre.
Puis durant une période allant de quelques mois à quelques années, doudou n'aura plus pour mission que de rassurer l'enfant au moment du coucher et ne quittera que très rarement son lit jusqu'à se transformer progressivement en espèce de relique de sa jeune enfance.
Progressivement, l'objet qui a accompagné tant d'émotions de bébé tombera dans l'oubli et il pourra « disparaitre » sans créer de crise diplomatique. Ceci dit, certaine personnes ne se débarrassent jamais de leur doudou même à l'âge adulte. Tout est question d'observation, lorsque vous constaterez que votre enfant n'a vraiment plus d'intérêt pour son doudou, vous pourriez le perdre !
Ce jour arrivera lorsque votre enfant ressentira tout simplement plus le besoin d'avoir de doudou. Ce changement s'opère avec le langage qui donne au bout de chou les moyens de s'exprimer par lui-même, lorsqu'il se sentira sûr de lui ou lorsqu'il se fera de nouveaux amis avec lesquels il pourra partager des activités autres que celles qu'il avait avec son doudou. Ne reste plus qu'à espérer qu'il ne mordille pas les oreilles des nouveaux amis comme il le faisait avec son doudou !

Il ne veut pas de doudou !

Contrairement aux idées reçues, tous les enfants n'ont pas besoin du fameux bout de tissu, ils n'en ont simplement pas besoin. D'ailleurs des études ont démontré que seuls 50% des enfants avaient besoin d'un doudou. Pour tous les autres, il ne sert à rien de vouloir leur mettre un « doudou » entre les mains. Ils choisiront leurs doudous s'ils en ressentent le besoin et seuls eux sont habilités à élever un objet au rang suprême de doudou.

Conseils

Comme expliqué précédemment, il ne sert à rien de tenter d'arracher le doudou à votre enfant. Laissez-le lui jusqu'à ce qu'il n'en ressente lus le besoin. Il finira bien par se défaire de ce vieux nounours tout fripé !
Et même lorsqu'il commencera à délaisser son ami, ne vous empressez pas de jeter le précieux objet. Votre enfant pourra en avoir besoin lors de phases transitoires importantes telles que l'entrée à la garderie ou la venue d'un nouveau membre de la famille.
Persuadez-le de ranger son doudou qui devra l'attendre sagement le temps qu'il déjeune ou qu'il joue. Doudou patientera en mangeant sa nourriture de doudou lorsque votre enfant mangera la sienne. Une manière douce pour que l'enfant apprenne progressivement à se défaire de son objet.
S'il arrive à votre enfant d'oublier son doudou lors d'une sortie, ne cédez pas à la panique et ne faites pas demi-tour. Expliquez plutôt au bout de chou que s'il a oublié son doudou 'est qu'il n'avait certainement pas besoin de lui lors de cette sortie et rappelez lui qu'il le retrouvera dès son retour à la maison. Ouf, nous avons frôlé la crise diplomatique !

Le doudou et ces petits noms

Un doudou étant un objet extrêmement important (sur le niveau émotionnel) pour bébé, la plupart sont considérés comme des êtres à part entière et ont écopé de petits noms qui leur sont propre. Ainsi un « où il est » (puisqu'il s'agit de le retrouver et de le garder toute la journée durant les premières années) se transforme en « ouilé » nouveau petit nom de l'objet transitionnel. Que c'est mignon !

Le doudou pour faire passer des messages à votre enfant

Le doudou étant là, partout où vous regardez, il vaut mieux en tirer profit. Ainsi vous pouvez profiter du bain de doudou pour expliquer à votre bout de chou l'importance de la propreté, lui parler de bactéries, l'inciter à ne pas laisser trainer son ami dans des endroits où il pourrait se salir.
Vous pourrez également apprendre à votre enfant à ranger ses affaires en lui faisant la remarque lorsqu'il perd son ami et qu'il le cherche partout. Voilà une excellente occasion pour lui démontrer qu'il vaut mieux bien ranger ses affaires pour pouvoir les retrouver aisément. Tous les moyens sont bons pour faire passer quelques messages à votre enfant !

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur