Accueil » Programme TV » Cinéma

Unstoppable : Un train de retard

Publié le Vendredi 15 Novembre 2013
Unstoppable : Un train de retard

Un chef de train et un mécanicien doivent stopper la course d'un convoi transportant des produits toxiques hautement inflammables avant qu'il ne décime une ville entière de Pennsylvanie. Lancé à pleine vitesse sans système de freinage ni personne à son bord, le train ne pourra être stoppé que grâce aux efforts d'un duo formé par Denzel Washington et Chris Pine. DIMANCHE 17 NOVEMBRE à 20:50

Pour les cheminots de Brewster, petite ville du sud de la Pennsylvanie, la journée avait commencé comme toutes les autres. Un réveil difficile, une météo capricieuse, et toujours la même tension dans une entreprise où les travailleurs expérimentés sont poussés à la porte, remplacés par de jeunes ouvriers moins coûteux. Ce jour-là, le mécanicien Frank Barnes (Denzel Washington) fait équipe avec le chef de train Will Colson (Chris Pine) à bord du convoi 1206. Ces deux hommes n'ont rien en commun : l'un a vingt-huit ans d'ancienneté, l'autre quatre mois. Alors qu'ils prennent le départ, Dewey, un cheminot renfrogné et ventripotent, descend de son train en marche pour résoudre un problème d'aiguillage. Incapable de remonter à bord, il laisse filer le train sans personne à son bord. L'erreur aurait pu passer inaperçue si les freins de sécurité avaient été enclenchés et si le train n'avait pas transporté une cargaison de produits chimiques hautement inflammables ! Will et Frank vont devoir mettre leur inimitié de côté pour trouver un moyen d'arrêter ce train fou. N'écoutant que leur courage, les deux hommes embarquent à bord d'une locomotive pour rattraper le train et arrêter sa course. La chef de triage Connie Hooper (Rosario Dawson) tente de les aiguiller malgré les avertissements de sa hiérarchie.

Inspiré d'une histoire vraie

Pour tisser la trame de son long métrage, Tony Scott s'est inspiré de l'incident du convoi CSX 8888 le 15 mai 2001 dans l'Ohio. En plus du carburant inflammable, le train transportait une cargaison de phénol, une substance hautement toxique. Il s'était alors transformé en un missile de 800 mètres de long menaçant plusieurs villes de Pennsylvanie. Privilégiant les cascades et les explosions à une débauche d'effets spéciaux, le réalisateur parvient à maintenir un rythme effréné allant crescendo, réalisant comme il le souhaitait «un film qui commence à 80 km/h pour finir à 240 km/h». En toile de fond, le cinéaste dresse un portrait satyrique des médias américains, prêts à tout pour tenir le téléspectateur en haleine et entretenir le spectacle télévisuel. A travers le quotidien de ses personnages, Tony Scott dénonce également la misère sociale des laissés-pour-compte du rêve américain.

Le dernier film d'un virtuose du cinéma d'action

Avec le décès de Tony Scott le 19 août 2012, Hollywood perd l'un des plus grands génies du cinéma d'action (True Romance, Ennemi d'Etat, Spy Game, jeu d'espions, Domino). En 1986, son deuxième film, Top Gun, engrange plus de 350 millions de dollars à travers le monde et propulse Tom Cruise au rang de star internationale. Avant de disparaître, Tony Scott était en repérage pour une éventuelle suite... Contrairement à son frère aîné Ridley, il ne recevra jamais la consécration de ses pairs. Mais sa filmographie aura eu une influence considérable sur ses contemporains. Son savoir-faire, son sens du rythme et son esthétique ont marqué durablement le genre du blockbuster. Dans Unstoppable, Denzel Washington, son acteur fétiche, le retrouve pour la cinquième et dernière fois après USS Alabama (1995), Man on Fire (2004), Déjà Vu (2006) et L'Attaque du métro 123 (2009). A l'affiche depuis le 25 septembre dans 2 Guns de Baltasar Kormakur aux côtés de Mark Wahlberg, l'acteur sera en début d'année prochaine à l'affiche de The Equalizer, une adaptation de la série télévisée du même nom réalisée par Antoine Fuqua. Quant à Chris Pine, célèbre capitaine Kirk dans la dernière version de Star Trek, il tiendra le rôle-titre dans The Ryan Initiative, un thriller d'espionnage signé Kenneth Branagh, inspiré du personnage créé par Tom Clancy disparu le 2 octobre dernier.

Mots clés :| Unstoppable |
Nos internautes ont aussi cherché
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur