Accueil » Psycho » Famille
Chantage affectif: Comment s’en libérer?

Les mécanismes du chantage affectif

Publié le Mardi 26 Février 2013

Le chantage affectif s’appuie sur des émotions contradictoires où l’amour, l’amitié et l’affection côtoient la peur et l’obligation, sans oublier la culpabilité, qui est l’arme préférée du maître chanteur affectif. C’est bien loin des concessions saines et indispensables à la construction de toute relation, affective, professionnelle, amicale ou familiale. 

«Si tu aimais vraiment ta mère, tu ne partirais pas vivre avec cet homme!», «Je pensais que nous étions amis, mais ta réaction me prouve que je me suis trompé!», «Si tu me quittes, tu ne verras plus tes enfants!» Ces petites phrases vous rappellent quelque chose? 

Profitant de la faiblesse et de la sensibilité du conjoint manipulé, le maître chanteur affectif transforme la relation en une sorte de marchandage émotif: soit vous cédez à ses exigences, soit c’est la fin de votre relation!

Si, vue de l’extérieur, la situation ne semble pas dramatique (après tout, rien ne vous empêche de dire non et d’en assumer les conséquences!), elle n’est pas si simple vécue de l’intérieur. Et pour cause, le chantage affectif se déroule toujours sur le plan émotionnel, au détriment de la volonté et de la raison.

Comment s’étonner alors de la culpabilité ressentie face à un maître chanteur qui se pose en innocente victime? Comment être surpris aussi en voyant le partenaire manipulé renoncer à ses désirs et à sa liberté pour se dévouer corps et âme au bonheur et au bien-être de son «bourreau»?

Par son côté toxique et dévalorisant, le chantage affectif crée un lien de dépendance où seuls les désirs du plus fort sont pris en compte. Faute de résistance, il se répète à n’en plus finir.

Jouant sur la séduction, la fidélité, le dévouement, l’attachement, il invoque l’amour («Je pensais que tu m’aimais plus que ça»), se nourrit de remords («C’est comme ça que tu me remercies?»), recourt aux menaces directes ou voilées («Si tu me quittes, je me suicide!»).

Rassuré par un apparent regain d’amour ou d’affection, le maître chanteur affectif se sent satisfait, du moins temporairement. Mais qu’en est-il du conjoint manipulé, de ses émotions, de ses rêves et de ses désirs?

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur