Accueil » Psycho » Famille

Je veux me marier mais j’ai peur: Pourquoi?

Publié le Mardi 14 Mai 2013
Je veux me marier mais j’ai peur: Pourquoi?

Le mariage est un engagement pour la vie. Lorsqu’une personne accepte de le prendre, certaines appréhensions peuvent surgir, après coup!

Si l’idée du mariage séduit énormément de personnes, le passage à l’acte peut générer stress et anxiété chez certaines d’entre elles. En dehors des préoccupations matérielles (organiser un mariage coûte cher!), des questions plus profondes peuvent se poser: «Que vat- il se passer si nous ne sommes d’accord sur rien ou si nous n’aimons pas vivre ensemble?» Si la peur de l’échec est souvent à l’origine de ces questionnements, l’histoire familiale a aussi sa part de responsabilité!

Je veux bien t’épouser, mais…

Au-delà de la fête, des invités, du gâteau que les époux se partagent, des «youyous» qui résonnent joyeusement, le mariage représente une étape cruciale. En effet, s’il marque le début d’une nouvelle vie à deux, il signifie aussi la fin de quelque chose pour les nouveaux mariés.

Passer de Mademoiselle à Madame, abandonner son nom de jeune-fille pour prendre celui de son mari, quitter la maison familiale, tout cela constitue de véritables ruptures sur le plan personnel: «Plus la date de mon mariage approche, plus j’ai l’impression de perdre mon identité!»

Loin d’être une preuve de désamour, ces appréhensions prouvent combien l’engagement est pris au sérieux. Et pour cause, dans la majorité des cas, ces hésitations renvoient à la peur intrinsèque de ne pas être à la hauteur de son idéal et de ses attentes amoureuses. En l’absence de réponses concrètes, difficile d’échapper à de tels questionnements. Sans oublier la famille, dont l’histoire s’imprime en chacun de nous: «Mes parents ne se sont jamais entendus. J’ai grandi au milieu de leurs disputes!» ; «Malgré leurs différends, mes parents ont toujours réussi à créer une harmonie entre eux.

Les voir marcher la main dans la main m’a toujours bouleversée!» Qu’on le veuille ou non, le couple formé par les parents a une influence directe sur nos ressentis. Soit on craint de ne pas avoir la même complicité de coeur qu’eux, soit on redoute de revivre les mêmes drames qui les ont déchirés au quotidien!

Non, on ne gâche pas tout en se mariant!

Avoir envie de s’engager tout en ayant peur de l’engagement est une situation déstabilisante à plus d’un titre. D’un côté, il y a le désir sincère d’officialiser la relation et de l’autre, la crainte de ne pas être à la hauteur de tout ce que cela implique sur le plan matériel, financier et familial aussi. S’il est normal d’être angoissé par des décisions qui remettent en question des habitudes acquises depuis l’enfance, n’oubliez pas que le mariage représente un aboutissement en soi: celui de construire sa propre vie, de s’épanouir au côté de la personne aimée et d’apprendre à partager ses rêves avec elle.

Pour vous sentir en confiance, vous devez d’abord sortir de votre réserve rassurante et avancer sans crainte vers l’objectif que vous vous êtes fixé. Le libre arbitre étant l’affaire de chacun, il ne tient qu’à vous de croire en votre volonté et d’agir au mieux de vos intérêts.

Pour les mêmes raisons, oubliez les fausses croyances qui mènent à croire que si le mariage de vos parents, frères, soeurs ou ami(e)s n’a pas fonctionné, il en sera forcément de même pour vous! Qu’elle que soit l’origine réelle ou imaginaire de vos peurs, celle-ci ne sert qu’un seul but: gâcher votre plaisir et votre futur bonheur. Pensez-y!

Sur le même sujet
Mots clés :| Mariage | Couple |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur