Accueil » Psycho » Famille

Votre ado fume: Comment réagir?

Par | Publié le Mercredi 13 Novembre 2013
Votre ado fume: Comment réagir?

Vous venez de découvrir que votre enfant fume… mais c’est aussi vrai, que ce n’est plus un enfant mais un adolescent aujourd’hui !

Besoin de jouer les grands, de faire comme les copains… vous venez de le découvrir mais vous ne savez comment réagir. Lorsque la cigarette entre dans la vie d’un ado, ce n’est jamais pour de bonnes raisons… alors que faire ?

Le plaisir que la nicotine procure s’installe rapidement et la dépendance se fait sentir au bout de quelques cigarettes. Dès lors, l’envie de l’ado ira à ce paquet de cigarettes si captivant à ses yeux. Vient alors la question des parents: faut-il se montrer strict et lui interdire de fumer ou garder le contact quoiqu’il en coûte?

La première cigarette: où, quand et pourquoi?

Des études réalisées depuis une vingtaine d’années ainsi que des enquêtes épidémiologiques récentes montrent que la dépendance des jeunes adolescents au tabac est bien réelle.

Alors la première fois, c’était quand ? Il apparait que c’est au lycée voire au collège, que votre ado serait susceptible de découvrir sa première bouffée. Il faut dire que c’est le lieu privilégié des premières expériences: premier flirt, premier challenge … et première cigarette.

Alors pourquoi ? Sûrement pas envie de faire comme les autres, de se sentir plus adulte, d’affirmer sa personnalité…

Pour la majorité des ados, la cigarette donne de l’assurance. Lorsqu’elle est fumée en réponse à un stress trop important, elle agit tel un dérivatif. Certains ados s’en servent dans le seul but de transgresser les interdits et les conseils dispensés par les adultes.

A leur âge, ils ne prennent pas conscience du danger du tabac. La réalité de la maladie et de la mort est si éloignée de leurs préoccupations, qu’ils préfèrent rire des mises en garde imprimées sur les paquets.

La proximité de parents fumeurs peut aussi être un facteur de risque et donner envie à l’adolescent de fumer. Le besoin de s’identifier à un personnage public peut éveiller son intérêt pour la cigarette. Les messages véhiculés par certaines publicités, films, clips vidéo pèsent lourds dans la balance, surtout face à des ados en pleine quête d’identité.

Cigarette et ado: quelle attitude adopter?

Pas facile de se faire entendre pas son enfant qui a désormais 16 ans ! Il est loin le temps où vous pouviez tout contrôler.

Age de l’affirmation de soi et de l’opposition, l’adolescence est une période très difficile et sensible à la crise entre parents et ados.

Face à l’addiction de leur ado, certains parents désemparés optent pour la sévérité. Or, si votre inquiétude est fondée, lui interdire de fumer ne fera que le braquer contre vous. Enfermé dans un silence nourri de rancœurs et de colère, votre ado n’aura qu’une envie: s’opposer à votre autorité! Ses mensonges vont se multiplier pour masquer ou expliquer l’odeur de la cigarette sur ses vêtements.

Par ailleurs, si vous pouvez poser des limites fermes à la maison, vous n’avez aucun moyen de contrôle sur ce qu’il fait une fois dehors, seul ou avec ses copains.

Alors faut-il baisser les bras et le laisser faire à sa guise ? Sûrement pas, car au-delà de la cigarette, il s’agit aussi de protéger sa santé des méfaits du tabac. C’est là que le dialogue entre en jeu!

Le choix des mots étant important, évitez les leçons de morale qui n’ont aucun impact sur un ado qui ne se sent concerné ni par la dépendance ni par les problèmes de santé liés à la cigarette. Essayez plutôt d’instaurer un dialogue sans le braquer. Demandez-lui pourquoi il fume ? Ce que cela lui apporte et pourquoi c’est si important pour lui?

S’il vous dit que la cigarette le détend, suggérez-lui de remplacer ces effets qu’il apprécie tant par d’autres moyens. Le sport, par exemple, est une activité qui détend les muscles, régule l’humeur, oxygène le cerveau et améliore la concentration.

Vous pouvez aussi le sensibiliser au coût des cigarettes…

Le but de cette discussion étant de l’amener à une réflexion personnelle sur ses motivations, ses besoins et ses attentes par rapport à la cigarette. Si la démarche vient de lui, elle aura plus de chance d’aboutir et de lui donner envie d’arrêter de fumer.

Comment éviter qu’il ne commence?

Bien qu’il n’y ait pas de règles préétablies, certains comportements peuvent avoir une influence positive sur l’ado. A condition bien sûr de ne rien brusquer, forcer ou imposer. Quelle attitude adopter alors?

  • Pour discuter avec lui, évitez les réunions de famille. Trop strictes, elles ont peu de chances d’avoir l’impact souhaité sur l’ado.
  • A titre de prévention, sensibilisez-le avec des brochures et autres documents relatifs aux dangers du tabac. Mais commencez à l’âge où les enfants sont farouchement opposés à la cigarette, c’est-à-dire entre 10-11 ans. Leur ouverture d’esprit les rendra plus réceptifs à vos arguments.
  • Si vous êtes vous-même fumeur, expliquez-lui les problèmes physiologiques que vous rencontrez au quotidien depuis que vous fumez et vos difficultés à vous passer de la cigarette.
  • Eclairez-le sur ses autres conséquences moins nocives, certes, mais très dommageables sur le plan esthétique: dents et ongles jaunis, vieillissement prématuré de la peau, cheveux secs et ternes, voix rauque, haleine malodorante, etc.

Quels que soient vos arguments, faites toujours en sorte qu’ils soient faciles à comprendre. Plus une information est accessible, plus l’enfant aura de chance de la retenir sur le long terme.

Au-delà de la prévention, vous devez donc rester vigilant et maintenir un climat de confiance entre lui et vous. Une communication franche et ouverte l’amènera plus facilement à se confier à vous.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur