Accueil » Santé & Forme » Bien-être

Comment faire du sport sans risque ?

Publié le Lundi 17 Mai 2010
Comment faire du sport sans risque ?

Evitez les vêtements collants et les couleurs foncées qui retiennent la chaleur. Pour limiter la surchauffe, choisissez des chaussures adaptées à la morphologie de vos pieds et au sport pratiqué.



Optez pour des chaussettes en coton (les fibres synthétiques favorisent la transpiration). Si nécessaire, utilisez des semelles antitranspirantes ou du talc pour limiter la transpiration des pieds. Ne vous entraînez pas aux périodes les plus chaudes, à savoir entre 12h et 16h, préférez le matin ou le soir.
Buvez 1/5 l d’eau (aromatisée) 2 h avant et pendant l’effort ; n’attendez pas d’avoir soif pour boire. Si vous ressentez des symptômes de la déshydratation ou du coup de chaleur, cessez immédiatement votre activité. Au mieux, allongez-vous à l’ombre et remontez les jambes pour réactiver la circulation sanguine.









En premier lieu, assurez-vous qu'il y ait de l'eau fraîche sur votre lieu de travail et buvez l'équivalent d'un verre d'eau toutes les 20 minutes, même si vous n’avez pas soif. Reportez les travaux trop physiques aux heures les plus fraîches de la journée et favorisez le travail en équipe.

Portez des vêtements légers, de couleur claire, pour permettre l'évaporation de la transpiration, et si vous travaillez à l’extérieur, mettez aussi une casquette. Eteignez les appareils que vous n’utilisez pas afin de limiter les sources de chaleur inutiles. Pendant vos heures de repos, restez à l'ombre.

Surveillez vos collègues et demandez-leur de faire de même avec vous afin que chacun puisse déceler rapidement les symptômes et les signes de malaise causés par la chaleur.





Lors d’un effort intense, la température corporelle s’élève, le volume sanguin est diminué du fait de la transpiration, le rythme cardiaque s’accélère, les pertes hydriques et minérales sont très importantes.

Si l’apport en liquide est insuffisant par rapport à l’effort fourni, le corps ne peut plus se refroidir et se déshydrate: la soif s’intensifie, la sueur augmente, des crampes persistantes se font ressentir au ventre et au niveau des membres, les mouvements deviennent désordonnés…

Dans les cas extrêmes, ces symptômes peuvent évoluer vers un coup de chaleur dû à l’effort et entraîner une perte de conscience, des convulsions, une raideur au niveau de la nuque, une accélération du rythme cardiaque, un trouble de la respiration, des vomissements, diarrhées… 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur