Accueil » Santé & Forme » Bien-être

UN ÉTÉ SANS VERGETURES! Grossesse et soleil

Publié le Lundi 31 Mai 2010

Si la grossesse fait le bonheur des futures mamans, elle est aussi vécue par ces dernières comme une hantise qui rime avec vergetures.


Plus ou moins longues, larges et profondes, les vergetures s’installent sur certaines zones du corps. D’aspect inesthétique, elles constituent un casse-tête pour les dermatologues et une gêne difficile à vivre au quotidien de même qu’en été où l’incontournable maillot de bain ne cache rien de vos imperfections.

Pour ne pas aggraver l’aspect de vos vergetures, naissantes ou anciennes, certaines précautions s’imposent. Au soleil, la protection devra être votre mot d’ordre!
Les vergetures, c’est quoi?
Lorsque la peau est soumise à un étirement qui dépasse ses limites d’élasticité, les fibres élastiques se rompent et la peau craque à certains endroits. Chez les femmes enceintes, les zones les plus touchées par les déchirures cutanées sont les cuisses, hanches et intérieur des cuisses, le ventre, la poitrine, les fesses et le bas du dos.

A la prise de poids s’ajoutent les désagréments liés aux dérèglements hormonaux. En effet, durant la grossesse, le film hydrolipidique diminue à la surface de la peau et il y a un manque de sébum. De fait, la peau s’assèche plus vite, elle est moins lisse, moins tonique et moins élastique. A quelques semaines de l’arrivée du bébé, de disgracieuses striures rosées ou violacées apparaissent: les vergetures.

Le plus souvent, elles se forment entre le quatrième et le neuvième mois ou bien après la grossesse, et rares sont les femmes qui y échappent! Or, vous le savez, de telles zébrures sont très difficiles à faire disparaître, certaines d’entre elles marquent si profondément la peau qu’aucun traitement ne pourra en venir à bout. S’il est vrai que pour la plupart des femmes le mot grossesse est associé aux vergetures, ces dernières ne sont pas pour autant une fatalité! Certains gestes effectués au quotidien peuvent prévenir leur apparition et atténuer l’aspect de celles déjà existantes.

Combattre les vergetures
On l’a bien compris: la grossesse est une période délicate pour le corps. Dès le 4e mois, le ventre commence à s’arrondir, la poitrine s’alourdit de 200g à plus d'un kilo en vue de l’allaitement, la graisse se stocke au niveau des hanches et des cuisses, la rétention d'eau gonfle les chevilles, etc. Autant dire que le terrain est propice à l’apparition des vergetures! Pour en savoir plus sur les méthodes antivergetures, Tendance vous propose quelques conseils…

Je me mets au régime
Sachant que la peau a un degré d’élasticité limité, évitez autant que possible les prises de poids trop importantes pendant votre grossesse: mangez équilibré, faites des repas complets (les aliments riches en vitamines et antioxydants sont à privilégier car bénéfiques pour la peau), ne cédez pas aux envies de grignotage et buvez beaucoup d’eau. Si vous hésitez sur le régime à suivre, demandez conseil à votre gynécologue.

J’hydrate ma peau
Usez des crèmes, gels et autres laits hydratants et nourrissants, en insistant sur les zones à risque: hanches, fesses, cuisses, poitrine et surtout, ventre. Préférez les textures formulées à partir de karité, de beurre de cacao ou de vitamines E et F, connues pour leurs effets protecteurs sur la peau. Appliquées matin et soir en mouvements circulaires, elles vous aideront à conserver une peau souple, lisse et élastique.

Leurs vertus protectrices et régénérantes permettront en outre de réduire l’évolution des vergetures déjà existantes. Je me masse tous les jours Pour prévenir l’apparition des vergetures et améliorer l’aspect de votre peau, faites chaque jour, durant cinq à dix minutes, une petite séance de palper-rouler sur les zones à risque. Cette technique, qui consiste à pétrir doucement la peau, vous permettra de stimuler la production de collagène et de rendre votre peau plus souple. Le massage offre aussi l’avantage de mieux faire pénétrer la crème de soin.

Au soleil je me protège
Il faut compter une année pour que les vergetures récentes se stabilisent: rosacées au début, elles blanchissent au fil des mois. Si vous exposez des vergetures naissantes au soleil, vous prenez le risque d’aggraver leur inflammation et comme elles ne bronzent pas contrairement au reste du corps, elles prendront un aspect rougeâtre et se verront davantage.

Pour éviter d’aggraver leur apparence, veillez à appliquer une crème solaire teintée, dotée d’un fort indice de protection. Attention aux autobronzants qui colorent la peau mais ne la protègent pas des agressions du soleil.


Article élaboré avec le Dr Cherif Ben Hamida Faïka - Dermatologue

 

4 étoiles - 1 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur