Accueil » Santé & Forme » Bien-être

Se faire du bien grâce à la massothérapie

Publié le Lundi 10 Octobre 2011

Détente, bien-être et sérénité… c’est toute la promesse du massage. Voire un peu plus. Qu’ils soient thaïlandais, suédois, californiens, aux pierres chaudes… les massages possèdent des vertus bienfaisantes pour le corps et l’esprit. Alors, si on se faisait du bien?

Le toucher est très certainement la forme la plus ancienne de thérapie naturelle.

Certains considèrent même qu’il est inscrit au plus profond de nos gènes comme en témoigne le geste inné de porter sa main sur une zone sensible pour la frotter et lui ôter toutes les tensions.

Pratiqué depuis toujours en Orient comme en Occident, le massage développé en massothérapie a juste perfectionné le geste du toucher pour en faire une série de méthodes de prévention, de relaxation et de traitement.

La massothérapie ou l’éveil d’une conscience psychocorporelle Le terme « massage » vient du grec massein (en arabe mass) et signifie presser légèrement, palper, pétrir… et celui de massothérapie est en fait un néologisme associant les mots massage et thérapie (traitement).

Sous le nom de massothérapie, on retrouve donc une grande diversité de techniques de massage dont l’objectif est la détente des muscles, la relaxation physique et mentale, la circulation sanguine, voire l’apaisement de certains maux.

Cependant, son action thérapeutique n’est possible que si le massage est effectué par un kinésithérapeute.

Dans la majorité des cas donc, c'est un soin de détente et le principe, quelle que soit la technique employée, est le même: apaiser les tensions par le toucher avec les mains, l e s doigts mais aussi les pieds, les coudes et même les genoux! Bien qu’il existe des dizaines de massages, on les distingue en fonction de leur objectif principal:

- La masso-kinésithérapie: c’est la méthode européenne classique.

Elle se base sur les principes d’anatomie et de physiologie occidentaux et la manipulation des tissus mous, c'est-à-dire les tissus cutanés, la peau et les tissus musculaires.

La technique la plus connue est le massage suédois. Son nom ne vous dit peut-être rien mais lorsque votre masseur joue des percussions sur votre dos, il pratique en réalité le massage suédois.

Elaboré par Per Henrik Ling, le massage suédois vise à dissoudre les tensions et à raffermir les muscles et les articulations. Il favorise la circulation sanguine et lymphatique ainsi que l’élimination des toxines.

Effleurage, pétrissage, percussion et vibration sont les principales manoeuvres.

C’est la méthode de relaxation la plus couramment utilisée dans les spas et autres instituts.

- Les massages stimulant les points énergétiques, parmi lesquels on retrouve les massages orientaux, le shiatsu, la réflexologie.

Très en vogue, le shiatsu est de plus en plus prisé par les personnes stressées et épuisées et qui ont besoin de refaire le plein d’énergie.

Il s’inspire de l’acupuncture, mais les fameuses aiguilles sont remplacées ici par les doigts, les coudes ou le bord externe des poings du masseur, et se pratique sur une chaise, une table de massage ou à même le sol.

Le masseur exerce des pressions plus ou moins toniques au niveau de points stratégiques de circulation des influx nerveux pour débloquer l’énergie.

Le massage thaïlandais est une autre technique de massage qui utilise les points énergétiques.

Selon la tradition chinoise, il se veut curatif mais surtout préventif, grâce à ses séries de pressions et d’étirements sur tous les points de jonction du corps, il débloque les articulations et apaise d’éventuelles douleurs dorsales.

Mais attention, le massage thaïlandais est loin d’être un massage douceur, c’est un massage tonique pratiqué à sec qui utilise tour à tour les pressions, les étirements et pétrissages vigoureux de la peau, des muscles et des articulations.

De plus, le masseur n’hésitera pas à tester votre souplesse. Bref, au final, on a l’impression d’être passé sous un rouleau compresseur... mais quel bonheur! - Les massages dits relaxants et qui intègrent une dimension psychocorporelle.

Le plus connu est le massage californien dont la mission est de détendre et réveiller les émotions inscrites dans notre mémoire corporelle, tout un programme! Née aux Etats-Unis dans les années 70, cette technique de massage permet d’être à l’écoute de son corps, de le découvrir ou redécouvrir.

En pratique, le massage californien travaille davantage sur la peau et les terminaisons nerveuses que sur les muscles euxmêmes.

Pratiqué avec des huiles pour la fluidité des mouvements, il alterne effleurements, mouvements lents et plus toniques, pressions légères et profondes. Autre technique que vous rencontrerez dans les différents centres de thalassothérapie, spa… le massage ayurvédique.

Cette technique vise à rétablir l’équilibre entre le corps, l’esprit et les énergies vitales et permet de lutter contre l’angoisse, l’anxiété et les insomnies. Celles qui aiment la douceur seront conquises par le massage ayurvédique.

Pratiqué avec de l’huile chaude la plupart du temps, le masseur exerce une série de pressions et de palpations sur l’ensemble du corps pour dénouer toutes les tensions et relancer la circulation sanguine. Du cuir chevelu aux orteils, rien n’est laissé de côté et petit à petit, le corps se réchauffe pour laisser place à une douce sensation de bien-être…

Et à la fin, on se sent léger comme une plume! 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur