Accueil » Santé & Forme » Bien-être

Bien-être et sérénité avec le yoga

Publié le Lundi 17 Octobre 2011

Discipline spirituelle et physique, le yoga est certainement l’un des plus anciens sports de maintien en forme.

Il permet surtout de rétablir l’équilibre entre le corps et l’esprit.

Détente, méditation et ouverture de vos chakras…

Le yoga trouve son origine sur le sous-continent indien il y a environ 4000 ans.

C’est une forme de philosophie servant à développer une méditation profonde.

Aujourd’hui, la pratique se veut plus contemporaine mais cette dimension est toujours présente.



Rétablir l’harmonie

Le mot yoga signifie «union».

Le pratiquer est donc un moyen de rétablir l’harmonie que notre époque dissolue a brisée.

Souvent considéré comme un ensemble d’exercices de maintien en forme et de prévention des maladies, il nous apprend à unir le corps à la pensée et la pensée à l’esprit.

Sa pratique ne date pas d’hier puisque Patanjali ,considéré comme le père de la discipline, a rédigé les yoga Sutra, texte de référence, au 4e siècle avant J.-C.

Il y détaille les huit aspects qu’il compare aux branches d’un arbre : Yama (l’habilité à communiquer

avec la non-violence), Nivama (l’observance envers soi-même), Asana (la pratique des postures), Pranayama (le contrôle de la respiration), Pratyahara (l’écoute sensorielle intérieure), Dharana (la concentration), Dhyâna (la méditation) et Samadhi (la libération ultime de la réalisation personnelle).

Il existe un éventail impressionnant de pratiques de yoga.

Chacune combine les postures, les exercices respiratoires et la méditation de façon plus ou moins énergique ou douce.

L’école la plus classique est celle du yoga Hatha mais l’on trouve également l’ashtanga yoga, le yoga intégral, le viniyoga, le yoga prénatal et plus récemment le shadow yoga.



Des bienfaits indiscutables

Le premier atout, et non des moindres, du yoga est d’être un art minimaliste au caractère universel.

Il peut être pratiqué par tous, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, bien portants ou non.

Il n’exige aucune compétence particulière puisque dénué de toute compétition et dépend essentiellement de la volonté, de la concentration et de la persévérance que chacun y met pour réaliser les postures et les enchaînements.

Second atout, il procure des bienfaits pour le corps qui sont aujourd’hui indiscutables: tonification musculaire, assouplissement, renforcement de la région abdominale, diminution de la masse graisseuse.

Il améliore également l’état de santé général en éliminant les toxines, en stimulant les organes vitaux et en améliorant la fonction cardiaque et la capacité à l’endurance .

Enfin, il joue un rôle essentiel sur le mental en estompant notamment le stress et l’anxiété en quelques séances, laissant la place à un profond bien-être qui se répercute sur les actes de la vie quotidienne et les relations avec les autres.

La majorité des cours de yoga abordent une dimension corporelle et s’articulent autour de trois outils principaux :

- Les postures (les asanas) : de la charrue au bateau en passant par la demi-lune on en recense plus de 1000 au total. Statiques ou dynamiques comme la célèbre salutation au soleil, elles se font dans le respect du corps, sans forcer et en accordant une attention particulière à l’alignement de la colonne vertébrale.

- Les exercices respiratoires.

Ils sont indissociables et s’articulent autour de quatre phases principales de la respiration : inspiration, rétention poumons pleins, expiration et rétention poumons vides.

- La relaxation conclut généralement la séance et s’accompagne d’une respiration lente et profonde.



Maîtriser ses émotions

Pratiquer le yoga, c’est se ménager des plages de tranquillité.

C’est un exercice de maîtrise de soi qui permet de canaliser les tumultes de l’âme en se concentrant sur la respiration, les postures.

Pratiqué de manière régulière, le yoga aide à relativiser ses émotions.

Pour autant, cela ne signifie pas que les adeptes du yoga cessent d’avoir des émotions, bien au contraire, mais les déceptions de la vie les affectent dans une moindre mesure.

Ainsi, ils sont moins anxieux et moins tributaires de facteurs extérieurs tels que l’argent, la réussite et la chance.

C’est un sentiment de paix intérieure et de satisfaction qui s’installe.

Cette étape franchie, l’adepte du yoga pourra s’adonner à la méditation profonde qui lui permettra d’atteindre un état d’union avec la conscience, but recherché par tous les yogis.

Ainsi, plus qu’un simple ensemble d’exercice, le yoga est une véritable pratique holistique.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur