Accueil » Santé & Forme » Bien-être

Sport après 50 ans, allez-y doucement !

Publié le Jeudi 05 Décembre 2013
Sport après 50 ans, allez-y doucement !

Il n'y a pas d'âge pour faire du sport ! Hier, réservé aux jeunes, le sport attire, aujourd'hui, de plus en plus de séniors. Le sport serait indiqué, d'ailleurs, pour améliorer les conditions de vie. Attention toutefois, il ne faut pas oublier l'âge de ses artères en voulant prouver aux plus jeunes que l'on peut être actif après 50 ans. Comment éviter de prendre des risques ? Quel sport choisir ? Séniors, faites du sport !

Des risques que l'on peut éviter

Le sport est bon pour le moral, diminue la pression artérielle, soulage les raideurs, prévient l'ostéoporose et il est, même, bénéfique pour le cœur. Mais l'âge impose certaines conditions. Parfois, les séniors se mettent en danger : Accident cardio-vasculaire (AVC) mais aussi arthrose, tendinites, fractures… des accidents qui viennent douloureusement rappeler l'usure naturelle du corps.
Donc avant toute chose : il est impératif de faire le point avec son médecin et de suivre ses recommandations :
• un bilan cardio-vasculaire à renouveler tous les ans ;
• une visite chez le rhumatologue.
Ces deux examens vous permettront de vous orienter vers la pratique sportive la plus adaptée à votre condition car il ne faut pas oublier que l'âge biologique est différent de l'âge civil. Il traine avec lui votre bagage génétique, des traumatismes subis dans le passé, une mauvaise hygiène de vie…
Pour ne pas se mettre en danger, il est important d'adopter les bons réflexes: s'échauffer, s'étirer et s'hydrater. Accepter également de ne plus faire les mêmes performances qu'à vingt ans. Pour cela, il est conseillé de pratiquer avec des personnes de sa génération et éviter toute compétition.
Anciens sportifs, attention! Ne surestimez pas vos capacités. Vous avez été très forts, mais c'était il y a quelques années. Vous avez toujours la technique, mais vous n'avez plus les 20 ans et les forces qui vont avec. Soyez raisonnable. Ne vous entraînez pas avec la même intensité ni la même fréquence que les plus jeunes.

Quel sport choisir

La gymnastique d'entretien, le stretching ou le qi gong (gymnastique traditionnelle chinoise): c'est bon pour le corps et pour le moral. Vous faites ça en musique et dans la bonne humeur et vous gagnez en souplesse et en force. Allez-y une à deux séances par semaine. Attention, la douleur est un signal d'alarme qu'il faut respecter.
La natation: C'est un sport complet qui fait travailler tout le corps. Elle développe l'endurance cardio-vasculaire et l'endurance musculaire. Allez-y une à deux fois par semaine. Toutefois quelques recommandations : si ce sont les articulations qui vous font souffrir, sachez que la natation n'est pas le sport le plus efficace et si vous souffrez du dos, préférez le crawl à la brasse.
La marche: Très bon pour les poumons et la résistance cardio-vasculaire, elle est aussi recommandée pour lutter contre l'ostéoporose. Allez-y progressivement, pour ne pas être à bout de souffle au bout de cinq minutes. Attention à bien choisir vos chaussures.
Le vélo: parfait pour l'endurance cardio-vasculaire, la force musculaire des jambes, l'adresse et l'équilibre. Très bon aussi pour les poumons, surtout si vous pédalez à la campagne.
Les sports collectifs : vous pouvez très bien opter pour les sports collectifs (handball, volley-ball, badminton…) ou les machines en salle qui sont faites pour se muscler. Pour débuter, dix minutes par jour suffisent, ensuite il est possible d'augmenter tous les trois jours en travaillant quinze minutes chaque groupe de muscles.

Sénior : une réconciliation avec le sport

Il est évident que les sports éprouvants physiquement sont déconseillés. La marche rapide, même si elle semble être un exercice modeste, présente autant de bénéfices cardio-vasculaires que n'importe quel autre sport et reste l'activité qui présente le meilleur rapport efficacité-difficulté-plaisir.
Après quelques semaines, vous verrez une nette amélioration: on dort mieux, on respire mieux, on bouge plus facilement et le moral est meilleur… Et puis un jour, on ne peut plus se passer de faire du sport!

Mots clés :| Sport après 50 ans | Sénior | Sport |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur