Accueil » Santé & Forme » Bien-être

Massage prénatal : un message de tendresse entre maman et fœtus

Publié le Mardi 16 Décembre 2008

Quiétude, moment de sérénité, confort, détente, autant de mots qui sonnent aujourd’hui comme de doux rêves accessibles pour la future maman qui éprouve des changements physiques et psychologiques uniques pendant la grossesse …

Pour accompagner votre grossesse en beauté, vous disposez d’un lien d’harmonie entre le corps et l’esprit, rien de tel que le massage pour y aboutir.







Qu'est ce que le massage prénatal ?



Pendant la grossesse, de nombreux changements physiques et psychologiques s’opèrent sur le corps de la femme dont les causes sont principalement le poids accru, des postures changeant constamment, et l'ajustement des niveaux d'hormones, sans compter la fatigue physique constante.Le massage materna consiste alors à renforcer la relation mère-fœtus. Un contact corporel positif qui soulage les divers malaises et désagréments liés à la grossesse par l'harmonisation énergétique, l'élimination douce de stress et d'inquiétude, la réduction des tensions musculaires, des maux de tête, des crampes aux jambes et aux genoux, des douleurs dorsales ou ligamentaires…

C’est en fait une image valorisée pour la future maman, un chaleureux message de tendresse et d'accueil pour l'enfant à naître.



Il n’y a donc pas de risques dans cette pratique car ce massage est accepté comme étant une thérapie qui redonne de la vigueur à la future mère et un soulagement mental que corporel.

 Par ailleurs, cette pratique sert de complément aux techniques traditionnelles d’accouchement en procurant plus de bien être.







Comment faire ?



Le massage pendant la grossesse peut être réalisé de différentes manières. Les femmes enceintes peuvent s'allonger sur le côté pour être massées, comme elles peuvent également s'étendre sur le ventre grâce à un oreiller spécifiquement conçu permettant aux futures mamans, à n'importe quel stade de leur grossesse, de s'allonger à plat sur leur estomac. Ceci est rendu possible par une large ouverture au centre de l'oreiller, de sorte que le ventre s'y adapte. Les futures mamans se sentent ainsi détendues et relaxés avec cette position confortable. Après les 22 premières semaines de la grossesse, le fait de s'allonger à plat sur votre dos peut causer des pressions et des étirements sur les vaisseaux sanguins profonds, en raison du bébé qui grandit. Cela réduit la circulation de la mère ainsi que son bébé. Pour éviter ce problème, des oreillers peuvent être utilisés pour s'assurer que la personne à masser allonge le regard vers le mur plutôt que le plafond. Les oreillers pour le corps sont particulièrement efficaces pour la position de côté. La femme sera de préférence allongée sur le côté gauche (sur le côté droit, le bébé risque d'écraser le foie).







Avec de petits mouvements circulaires, le masseur masse tout le corps de la futur maman de la tête jusqu’aux pieds. A ce stade, il n’est pas recommandé de masser profondément au point qu’une douleur puisse être ressentie. La pression à adopter ne doit pas être profonde, sans pour autant être une caresse. Le moyen le plus efficace pour déterminer la pression appropriée est une communication ouverte entre la maman et celui qui masse. Le massage peut être exécuté n'importe où, de 10 minutes à une heure, en fonction du temps dont vous disposez et du désagrément que vous éprouvez, à raison d'une fois par semaine pendant le deuxième trimestre, et deux fois par semaine ou plus, pendant le troisième trimestre.







Avec quoi ?



Pour le lubrifiant, il est recommandé d’utiliser une lotion neutre non parfumée, afin d’éviter les désagréments des parfums forts, déconseillés en période de grossesse.







Les avantages du massage prénatal



Le bien être que vous apporterez à votre corps, ne manquera pas de rejaillir sur votre mental. Pour cela, le massage materna incluent plusieurs avantages notamment :



Soutien émotionnel et contact nourrissant



Relaxation et réduction de l'insomnie



Détente des articulations supportant le poids, comme les chevilles, le bas du dos et le bassin



Soulagement des douleurs dorsales et du cou provoqués par le déséquilibre et la faiblesse des muscles



Aide à maintenir une posture appropriée



Préparation des muscles utilisés pendant l'accouchement



Réduire le gonflement des mains et des pieds



Diminution des douleurs sciatiques



Réduction des crampes des mollets



Soulagement des maux de tête et de la congestion des sinus.







Le massage prénatal, pour qui ?



Le massage pendant la grossesse est généralement sûr pour la plupart des mères. Si vous rencontrez d'éventuels problèmes ou complications avec votre grossesse, vous devrez consulter votre médecin avant de procéder à tout type de massage. Voici les cas pour lesquels le massage ne devrait pas être pratiqué :



perte importante (aqueuse ou sanguine)



diabète



maladie contagieuse



fièvre



vomissement



pré-éclampsie (hypertension artérielle, protéinurie, prise de poids, œdèmes)



hypertension



nausées matinales



douleur abdominale



diarrhée



tout état maladif







Les zones du corps qui ne doivent pas être massées sont les parties à inflammation, les varices (dilatées et plus ou moins saillantes), les éruptions cutanées, les blessures ouvertes et les ecchymoses.

Il est encore déconseillé de masser la zone délimitée par l'os de cheville et le talon, points de réflexologie de l’appareil sexuel, pour ne pas favoriser un travail prématuré.







Le reste des pieds peuvent être massé soigneusement.

 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur