Accueil » Santé & Forme » Bien-être

Comment choisir son dessert minceur ?

Publié le Mardi 16 Décembre 2008

Lorsqu’on est sous régime, on a continuellement l’impression de se priver de bonnes choses. Pourtant, il est possible de se faire plaisir sans excès !


Choisir son dessert n’est pas chose facile lorsqu’il s’agit de régime car « les bouches sucrées » ont tendance à terminer leur repas par un dessert sucré, ce qui ne va pas de pair avec une ligne sculptée.

Pour cela, il existe des desserts minceur aux arômes et colorants alimentaires naturels pour rester gourmande et mince naturellement.Quels desserts manger ?
Les fruits
Qui dit dessert, dit fruit, mais encore autres choses. Les fruits ont incontestablement une valeur nutritionnelle élevée : ils sont peu caloriques, sans graisse, riches en fibres, vitamines et minéraux. Cependant, il faut les consommer avec modération car ils sont relativement riches en sucres simples dont le fructose, qui est le sucre naturel du fruit.

Un fruit apporte environ 75 Kcal dont 3,5 de fibres et 16,5 de sucres simples.  Ce dessert peut être consommé de différentes manières que ce soit crus, entiers ou en salade de fruits sans sucre, cuits au four à la cannelle, vanille ou citron, en compote sans sucre, secs, en sorbet ou en jus de fruits.

Il est recommandé de manger un à trois fruits par jour au cours du régime, car ils sont gorgés de sucre. Privilégiez donc les moins sucrés (de 5 à 8% de glucides) comme les fraises, le melon, la pastèque, les kiwis. Ceux qui ont un apport moyen de 10 à 13% de glucides sont les pommes, les oranges, les pêches, l’ananas, les mangues. A éviter en phase starter, les raisins, les figues fraîches, les cerises et les bananes vues leurs apports glucidiques élevés (de 18 à 20%). La consommation de 100 g de fruits chaque jour pourrait perdre 500 g du poids ! Les fruits sont digérés rapidement. Ils demeurent au maximum 1 heure dans l’estomac. Toutefois, en raison de cette rapidité, il ne peut pas être combiné avec un autre aliment. Si vous mangez un fruit avec un autre aliment, il restera prisonnier dans l’estomac jusqu’à la digestion de l’autre et fini par séjourner dans un local chaud, ce qui favorise sa fermentation. Ce qui n’est pas bon pour la digestion !

Les desserts « sucrés » ou moyennement sucrés
Ces desserts contiennent du sucre (saccharose), mais pas de matière grasse comme les laitages et entremets non sucrés. Ils peuvent être consommés en guise de dessert « léger » soit peu calorique comme le yaourt (1 pot) ou le petit suisse (2 pots), le fromage blanc (100 g), la crème anglaise (100g), les sorbets (2 boules).

En équivalence calorique, il existe des desserts contenant peu de matière grasse notamment les glaces (1 boule), la crêpe sucrée (une petite tranche contenant 1 c. à café de sucre ou de confiture), la madeleine (1 grosse), du cake ou du pain d’épices (tranche de quatre quart), des petits fours (2 pièces) ou autres dessert industriel apportant environ 100 Kcal pour une part.

Les desserts « riches » en sucre
Ils sont très caloriques car souvent très gras et très sucrés. Ces desserts sont les pâtisseries (1 part), les glaces (3 boules), les crèmes brulées (1 coupe), la mousse au chocolat (1 coupe)… Mais il existe d’autres desserts plus riches comme les mille-feuilles, les fondants au chocolat, les tartes feuilletées, les charlottes à la crème, les mokas au beurre, les gâteaux à la chantilly... La consommation d’une part de ces desserts apporte autant de calories que 4 à 6 portions de fruits frais. Pour cela, il est conseillé de consommer ces desserts avec modération.

Généralement, la consommation du dessert dépend du repas de la journée mais également de l’objectif à atteindre : maigrir ou stabiliser le poids. Pour cela, il faut maintenir un niveau calorique journalier et respecter le bon équilibre entre les nutriments (protéines, lipides et glucides).

Quelques astuces et conseils
Il est souvent possible d'alléger vos desserts traditionnels en remplaçant le sucre par un édulcorant (sucralose ou aspartam), et ce pour les sorbets, les glaces, les entremets, les œufs à la neige. Attention, seuls le sucralose et l'aspartam supportent la chaleur. Pour la matière grasse (beurre, margarine ou huile), il est préférable de la remplacer par du fromage blanc maigre, en cas de préparation de gâteaux par exemple. Le résultat : un bon goût avec moins de graisse. La crème fraîche, quant à elle, peut être remplacée par du lait demi-écrémé, voire écrémé, sinon, en partie par de la crème fraîche allégée (15 % matière grasse maximum). Il est également utile de diminuer sa consommation de produits chauffés à plus de 180° comme les crèmes brûlées, le caramel… qui sont très riche en glucide.

Cependant, plus votre alimentation est restreinte au niveau calorique, moins souvent vous pouvez vous autoriser le plaisir d’un dessert « sucré » et encore moins souvent d’un dessert « riche », au risque de faire exploser votre consommation de sucre et/ou de graisses. Ceci entraînerait un déséquilibre alimentaire néfaste pour votre ligne. Pour cela, suivre un programme minceur, c’est bien, mais suivre des astuces minceur, c’est encore mieux afin d’avoir bonne mine et bonne ligne.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur