Accueil » Santé & Forme » News santé

Et si les « likes » sur Facebook mesuraient le taux d'obésité ?

Publié le Jeudi 02 Mai 2013
Et si les « likes » sur Facebook mesuraient le taux d'obésité ?

Facebook en connait des choses sur vous ! Celles que vous avez renseignées, comme vos goûts musicaux, vos citations favorites… mais aussi, celles de vos amis !

Dernière découverte… selon une étude américaine, selon que vous ayez « liké » telle ou telle page, il serait possible de dire si vous êtes susceptible de devenir obèse ou pas.

Les chercheurs de l'hôpital pour enfants de Boston, ont publié les résultats de leur étude dans la revue PLOS ONE. En comparant les taux d'obésité à travers les États-Unis avec le nombre de "likes" liés à la télé, d'un côté, ou à une activité physique, de l'autre (sport, yoga...), ils ont pu conclure que les utilisateurs de Facebook ayant des intérêts plutôt sédentaires auraient plus de chances d'être obèses.

L'étude ne révèle pas qu'un amateur inconditionnel de télévision sera forcément obèse, mais elle aide à définir certaines constantes. John Brownstein, qui a dirigé l'étude, est enthousiaste: « L'étroite corrélation entre les intérêts des utilisateurs de Facebook et les données sur l'obésité suggèrent que ce genre d'analyse sur les réseaux sociaux pourrait aider à générer des estimations en temps réel des taux d'obésité dans une région définie et aider les campagnes publiques de santé. » vous pouvez également lire notre article « les hommes qui regardent la télévision sont moins fertiles »

Mots clés :| Obésité | Sédentarité | Facebook |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur