Accueil » Santé & Forme » News santé

Diabète, vers la fin du traitement quotidien ?

Publié le Vendredi 03 Mai 2013
Diabète, vers la fin du traitement quotidien ?

Et si une seule injection d’insuline par an plutôt que trois par jour pouvait être possible et suffire? C’est en tout cas l’objectif que se sont lancés deux chercheurs de Harvard, qui espèrent remplacer l’insuline par une autre hormone synthétisée par l’Homme, la bêtatrophine, pour traiter le diabète. Une petite révolution !

La bêtatrophine, l’hormone pour les traitements du diabète !

Le diabète de type 2 se caractérise par une résistance à l’insuline, l’hormone produite pas les cellules bêta pancréatiques et chargée de faire baisser les taux de sucres dans le sang. Sans elle, l’organisme ne parvient plus à régler seul sa glycémie, ce qui, à terme, peut causer des lésions graves.

On soigne souvent les patients par des piqûres quotidiennes d’insuline, afin d’en amener une quantité suffisante pour réguler efficacement la quantité de sucres circulant.

Selon Doug Melton et son post-doctorant Peng Yi, de l’université Harvard (Cambridge, États-Unis), la bêtatrophine, hormone naturellement produite par l’Homme, pourrait augmenter la production d’insuline sur une grande période de temps.

Une seule injection par semaine, voire même par an serait suffisante pour ralentir, voir interrompre l'évolution de la maladie. Des essais cliniques devraient être mis en place au plus tard, dans cinq ans.

Pour plus d’informations sur le diabète, vous pouvez lire notre dossier sur le diabète.

Mots clés :| Diabète | Insuline |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur