Accueil » Santé & Forme » News santé

Trop d'Oméga-3, est-ce mauvais pour la santé ?

Par | Publié le Jeudi 31 Octobre 2013
Trop d'Oméga-3, est-ce mauvais pour la santé ?

On sait que les oméga-3 sont excellents pour la santé. Ils nous apportent bonne humeur et protègent notre cœur des maladies cardio-vasculaire. En revanche on sait aussi que manger trop de poisson est mauvais pour la santé. Alors faut-il mieux les choisir en complément ? Y a-t-il risque de surdosage ? Une étude canadienne met en garde contre un excès d'Oméga 3 qui pourrait présenter des dangers pour la santé. 

Un excès d'oméga-3 agit sur le système immunitaire

Pour des chercheurs canadiens de l'université Oregon State, en collaboration avec l'Université de la Colombie-Britannique, et dont l'étude a été publiée dans la revue scientifique Prostaglandins, Leukotrienes & Essential Fatty Acid, consommer trop d'oméga 3 est mauvais pour la santé.



Selon eux, un excès d'oméga-3 pourrait empêcher le système immunitaire de réagir correctement à une attaque virale ou bactérienne. « Nous observons les effets négatifs des oméga-3 à de très hautes doses » confirment les chercheurs.

A quelle dose consommer les oméga-3 ?

Les chercheurs demandent que soient fixées des doses standards de ces acides gras essentiels. Mais quelle dose ? Pour l'instant aucune information dans ce sens et ils admettent, même, que leur mise en garde concerne des quantités bien supérieures à celles qu'un individu normalement constitué consomme quotidiennement.

En réalité, ce qui est mauvais c'est une consommation trop fréquente de poisson par semaine (4à 5 fois) à laquelle on rajoute des compléments d'oméga-3.

Les oméga-3 pointés du doigt !

Il y a trois ans, Jenifer Fenton, de l'université du Michigan démontrait que des souris suralimentées aux oméga-3 augmentaient leur risque de colite (inflammation du colon) et de déséquilibre du système immunitaire.

Selon une étude menée par des chercheurs de l'université de l'Iowa et publiée dans la revue Neurology, les effets des omégas 3 contenus dans le poisson ou les noix ne seraient pas si probants qu'on le croit et n'empêcheraient pas la dégénérescence cérébrale.

En attendant que les scientifiques tombent d'accord, il semble que la meilleure solution pour notre santé est de manger équilibré.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur