Accueil » Santé & Forme » Nutrition

L’huile d’olive : de l’or liquide pour la santé

Publié le Mercredi 25 Mars 2009

En assaisonnement ou en cuisson, l’huile d’olive non seulement ravive les palais par son goût mais agit contre le cholestérol par ses vertus. Mais quels sont ses autres bienfaits sur la santé ?


En Tunisie, l’huile d’olive accapare une place considérable dans notre alimentation. Connue depuis la nuit des temps pour ses propriétés thérapeutiques, elle a très souvent été utilisée afin de prévenir certains maux et maladies.

Les composantes de l’huile d’olive

L’huile d’olive est une excellente source de vitamines. Elle est composée de vitamine A (nécessaire pour la vue, la croissance, la peau, la résistance à l’infection), de vitamine D (nécessaire pour les os et pour combattre le rachitisme), de vitamine K (utile pour une bonne coagulation sanguine).Aussi, l’huile d’olive a l’apport le plus élevé en vitamine E (contre l’anémie, les troubles nerveux, la diminution de la vision et les difficultés à marcher).
L’huile d’olive contient une quantité importante de composés phénoliques, dont les principaux sont l’hydroxytyrol et l’oleuropéine qui ont un effet antioxydant et qui sont efficacement absorbés par l’organisme.
- Les acides gras mono-insaturés constituent 80% du contenu de l’huile d’olive en lipides. Sachez que pratiquement tous les acides gras mono-insaturés de l’huile d’olive sont constitués d’acide oléique responsable de l’augmentation du bon cholestérol.
Les squalènes existent en quantité élevée dans l’huile d’olive et ils sont transformées, une fois avalée par l’organisme, en bon cholestérol.

Les bienfaits de l’huile d’olive

Elle agit contre les maladies cardiovasculaires : riche en bon cholestérol, l'huile d'olive fait non seulement baisser le taux de cholestérol total mais aussi celui du mauvais cholestérol, responsable des maladies cardio- vasculaires. Cette action est due à la chlorophylle contenue dans l'huile d'olive et qui stimule la multiplication des globules rouges, ce qui fluidifie le sang et évite la création de caillots susceptibles d'obstruer les artères. Cette opération est renforcée par l'effet des polyphénols, substance présente dans l’huile d’olive qui protège les parois des vaisseaux sanguins.
lle favorise la digestion : l’huile d’olive est une matière grasse très digeste grâce à l’action des alcools tri-terpéniques qui favorisent la sécrétion biliaire. Ces derniers aident aussi à accélérer le transit intestinal, ce qui lutte contre la constipation.
Elle est conseillée pour les diabétiques : l’huile d’olive est très recommandée pour les diabétiques car elle permet de réduire le taux du glucose dans le sang.
Un antioxydant par excellence: riche en divers antioxydants comme les vitamines A et E, la béta-carotène et les polyphénols, l’huile d’olive apporte à l’organisme des composants essentiels afin de lutter contre les radicaux libres, facteurs essentiels du vieillissement cellulaire. Sachez que cette propriété est plus présente dans les huiles extra-vierges que dans celles raffinées. Une consommation régulière de deux cuillères à soupe d’huile d’olive aide l’organisme à mieux vieillir. Cette action est renforcée par la vitamine D, qui permet de fixer le calcium dans les os et d’éviter ainsi l’ostéoporose, et par les phospholipides qui aident à conserver les facultés cérébrales.
La réduction des risques de cancer : les acides gras de l'huile d'olive sont composés à 70 % d'acide oléique, un acide monoinsaturé moins sensible à l'autooxydation que les acides polyinsaturés. Or, c'est cette oxydation des acides gras poly-insaturés qui, en se liant à l'ADN, provoque l'apparition de cancers. L'huile d'olive aiderait donc à réduire le risque du cancer colorectal, mais aussi celui du sein et de la peau.

Bien choisir l’huile d’olive
Le choix de l’huile d’olive se fait selon le goût et la couleur. Une bonne huile doit être légère, fluide et possèder beaucoup de saveur. Afin de bien la connaître, il faut tester son arôme : il y a l'odeur d'abord, puis le premier goût en bouche et pour finir, la sensation que laisse l'huile dans votre gorge après l'avoir avalée. Par rapport à la couleur, une excellente huile doit être brillante, c'est-à-dire qu’elle renvoie la lumière. Si une huile est terne, c'est qu'elle est oxydée. Important : très riche en graisses mono-insaturées et contenant très peu d’acides gras poly-insaturées, l’huile d’olive supporte bien la chaleur grâce à cet équilibre qui lui est bien particulier.

Valeur alimentaire de l’huile d’olive Nutriments pour 100g
Calories 889
Graisses 99,9g
Graisses saturées 14,5g
Graisses mono-insaturées 71g
Graisses poly-insaturées 10g
Vitamine E 12mg

                                                      Article élaboré avec le Docteur Nadia Jerbi, nutritionniste.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur