Accueil » Santé & Forme » Nutrition

La carotte, un légume bon pour la santé

Publié le Lundi 13 Avril 2009

Besoin de vitamines pour le corps ou d’un soin naturel pour la peau, pensez à la carotte, elle ne vous offre que des bienfaits.


La carotte est un des légumes les plus consommés au monde. Elle existe toute l’année et devrait être largement utilisée, sous toutes les formes, dans notre cuisine quotidienne. La présence d’une énorme quantité de bêtacarotène, de fibres, de minéraux… la font entrer parmi les légumes santé les plus importants. 

   Composition pour 100 grammes  
Crue, la carotte apporte autour de 30 calories, 7g de sucre à index glycémique élevé, moins de 1g de protéines et très peu de graisses. Aussi, elle est constituée de 85% d’eau, contient près de 2,5g de fibres. Ce légume est riche en potassium (300mg), assez riche en calcium (30mg), pauvre en magnésium (10mg) et en fer (0,3mg).La carotte apporte énormément de bêtacarotène (8mg), des vitamines B (surtout la B9), peu de vitamines C (7mg) et E (0,5mg). La carotte est un aliment relativement peu énergétique mais très sucré à la fois au goût et en quantité. 

   Propriétés de la carotte 
- Le principal intérêt de la carotte est sa richesse en bêtacarotène qui est à la fois un précurseur de la vitamine A et un puissant antioxydant. La carotte est donc très utile pour la rétine et en particulier la vision nocturne.
- Aussi, la carotte est essentielle pour la peau car le bêtacarotène protège la peau des effets néfastes du soleil et donne un beau bronzage cuivré. Appliquée en masque de beauté, elle redonne fraîcheur et éclat au visage.
- La carotte est essentielle pour lutter contre le vieillissement des tissus (en particulier ceux de la peau) par l’action antiradicaux libres (ou antioxydante) du bêtacarotène.
- La carotte est également très riche en fibres qui vont favoriser le transit intestinal. Cette richesse en fibres peut devenir un inconvénient pour les personnes souffrant de colite. Cette agressivité pour l’intestin est atténuée par la cuisson. Cependant, elle est efficace contre les diarrhées de l’enfant et la constipation de l’adulte. Elle est indiquée dans la plupart des cas d’inflammation du colon.
- La carotte est également riche en sucre (9%). Ce sucre est assimilé assez rapidement par l’organisme (index glycémique élevé = 133). De ce fait, la carotte doit être consommée avec modération en cas de tendance au diabète ou de surpoids.
- La carotte diminue le taux de cholestérol grâce à la pectine.
- Elle est énergétique et très reminéralisante. - Elle est conseillée dans le traitement de certaines anémies grâce à sa richesse en vitamine B9 (acide folique).
- Elle aide également à éliminer l’acide urique, ce qui est utile chez les goutteux. Sachez que la consommation quotidienne de 100g de carottes couvre les besoins quotidiens en vitamine A et diminue la moitié du risque du cancer. Pour cela, l’absorption de la vitamine A se fait en présence des graisses, d’où la nécessité d’assaisonner votre carotte avec un peu d’huile d’olive de préférence pour optimiser sa fixation. Comment choisir Une bonne carotte doit être lisse, d’un bel orange vif, avec de belles feuilles vertes, sans tâches foncées et sans germinations. Sachez que la carotte n’a pas besoin d’être épluchée, simplement brossée énergétiquement sous l’eau courante car les vitamines sont concentrées dans la peau. Si vous désirez la conserver le plus longtemps possible, aspergez-la d’un filet de citron. 

   Conserver les carottes 
La carotte, comme les autres légumes racines (betteraves, navets, oignons, pommes de terre…), peuvent se conserver assez longtemps mais dans un endroit sombre et frais. Elles doivent se conserver au frigidaire. Les carottes primeur, récoltées en mai, juin et juillet, sont les meilleures. Elles ne s’épluchent pas mais ne se conservent pas plus de deux jours. Les autres, appelées mi-longues et longues, se conservent une semaine au frais. Elles doivent être épluchées avant d’être utilisées. 

   Utilisation  
- Crue, la carotte garde toutes ses propriétés. Il faut la consommer râpée ou entière, simplement lavée et brossée si c’est une carotte «primeur» ou sinon, correctement épluchée.
- La vitamine A craint la lumière et la chaleur. Ne râpez pas les carottes trop à l’avance et conservez-les au réfrigérateur.
- Cuite, la carotte perd une partie de sa vitamine A mais ses fibres deviennent plus « douces ». Dans ces conditions, la carotte devient un légume utile pour le transit, apportant une quantité non négligeable de sucre.
- Le jus extrait de la carotte grâce à une centrifugeuse est un véritable médicament. Très riche en bêtacarotène, il ne contient plus aucune fibre irritante. Un jus de carottes fraîchement extrait le matin, avant le petit déjeuner, représente une véritable cure de jouvence pour la peau et sera beaucoup plus digeste que le traditionnel jus d’orange.

  Que vaut une portion de carotte ?  
 

Poids/volume Carotte crue
18 à 22 cm/ 72g
Carotte bouillie
125ml/ 82g
Jus de carotte en
conserve 18 à 22 cm/ 72g
Calories 30 29 50
Protéines 0,7g 0,6g 1,2g
Glucides 6,9g 6,8g 11,6g
Lipides 0,2g 0,2g 0,2g
Fibres alimentaires 1,8g 2,2g 1,0g

                                            Article élaboré avec le Docteur Nadia Jerbi, nutritionniste.

4 étoiles - 5 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur