Accueil » Santé & Forme » Nutrition

La vitamine E : rôle et bienfaits

Publié le Jeudi 17 Avril 2008

On vous a déjà parlé de vitamines, voici le tour de la vitamine E, son rôle et ses bienfaits. La vitamine E ou tocophérol est une vitamine de nature liposoluble dont la découverte remonte aux années 20.

Dotée de multiples propriétés fertilisantes, elle joue un rôle très important dans la protection de nos cellules et la prévention ou le ralentissement de la progression de certaines maladies.


Origine de la vitamine E


La vitamine E est très répandue dans la nature. Vous pouvez la trouver dans les aliments d’origine animale (viandes, œufs, foie, lait et dérivés) ou végétale comme les huiles végétales ou les fruits secs tels que les noisettes ou les amandes.


Son rôle


La vitamine E est un antioxydant puissant qui s’oppose à l’action néfaste des radicaux libres sur les cellules de notre corps. Cette vitamine joue le rôle d’un antivieillissement qui protège les cellules du corps. Aussi, en association avec la vitamine C, la vitamine E intervient comme un facteur important qui retarde l’apparition de certains cancers. Elle prévient les maladies cardiovasculaires en diminuant le mauvais cholestérol et en favorisant la circulation sanguine, protège les cellules et renforce les défenses immunitaires du corps. Elle peut réduire la douleur provoquée par certaines maladies rhumatismales, ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la dégénérescence maculaire (infection oculaire). La vitamine E prévient les infections respiratoires, les manifestations allergiques et les effets néfastes du tabagisme.

Carence ou hypovitaminose


De par sa présence dans de nombreux aliments, il est rare de constater une carence en vitamine E, d’autant plus que notre corps en constitue d’importantes réserves (en particulier dans le foie). Par contre, les sujets à risque sont les bébés prématurés et les personnes présentant un déficit d’absorption des matières grasses.
Suite à une carence en vitamine E, certains symptômes peuvent se manifester : fragilité des globules rouges entraînant une anémie, faiblesse musculaire, perte de réflexes, troubles neurologiques, vulnérabilité aux infections et baisse de la vision.


Excès ou hypervitaminose


Il n’existe pas d’effets indésirables connus à une surdose de vitamine E, cependant une prise excessive de cette vitamine peut entraîner quelques désagréments comme des troubles gastriques ou des maux de tête.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur