Accueil » Santé & Forme » Nutrition

Fraise, le plaisir du goût

Publié le Mardi 20 Avril 2010

Avec les beaux jours qui arrivent, les fraises à la délicate robe rouge commencent à colorer les étals des commerçants.

Parmi les fruits de saison les plus appréciés, les fraises ont une place de choix! Savoureuses et peu acidulées, elles font le bonheur des petits et des grands. Côté cuisine, leur texture moelleuse se prête de manière classique ou originale à diverses préparations: en desserts, elles composent de merveilleuses tartes, confitures, coulis, compotes, salades de fruits. Mais côté santé, que dire de ce fruit?Au menu: minéraux et oligo-éléments 

Gorgée d’eau à 90% et peu chargée en sucre (6 à 9% contre 10 à 14% pour les autres fruits), la fraise est peu calorique (35 kcal/100 g). La diversité de ses minéraux et de ses oligo-éléments lui vaut de renfermer d’intéressantes qualités nutritionnelles. Ainsi, présent en grande quantité, le potassium améliore la transmission nerveuse et la contraction musculaire, tandis que le calcium et le magnésium constituent un trésor de richesses pour la croissance et la solidité des os, le bien-être des muscles, des systèmes nerveux et immunitaire. Associés au potassium, ils soulagent les crampes, la fatigue, améliorent la mémoire et préviennent les risques de tension artérielle.



Concernant les oligoéléments, le fer est indispensable au transport de l'oxygène via les globules rouges; le fluor rend l’émail des dents plus résistant aux bactéries responsables de la carie dentaire; le zinc développe le goût et l'odorat, joue un grand rôle dans la régénération des ongles, des cheveux et de la peau. Enfin, le cuivre contribue à la formation des globules rouges et blancs, à la croissance du cerveau du foetus au transport du fer, à la contraction des muscles cardiaques...



Quant au sélénium reconnu pour ses propriétés a n t i o x y - dantes et au bore dont la carence augmente le risque d'ostéoporose et d’arthrite, ils entretiennent les fonctions vitales de l’organisme. Au vu de tous ces bienfaits, la fraise convient à tout le monde. Les personnes anémiées, en convalescence, les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées ont tout intérêt à en consommer.



Des vitamines et des fibres

La fraise est une excellente source de vitamine C: 10 fraises couvrent les besoins quotidiens en cette précieuse vitamine connue pour augmenter la résistance aux infections; favoriser la formation du collagène indispensable à la peau, aux cartilages, aux vaisseaux sanguins, aux os et aux dents; accélérer la cicatrisation, combattre l’anémie (l’absorption du fer par l’intestin est facilitée par la vitamine C)…



De son côté, la vitamine B9, aussi appelée «acide folique», joue un rôle essentiel dans la formation des globules rouges, le fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Par ailleurs, elle stimule la production de nouvelles cellules, ce qui la rend particulièrement importante pour la croissance de l’enfant.



En renfermant des fibres tendres, majoritairement des pectines et des fibres plus coriaces, notamment la lignine (petits grains durs fixés en surface du fruit), la fraise améliore le transit, ralentit la digestion, ce qui vaut de diminuer la sensation de faim. Petit bémol: en libérant de l'histamine (molécule allergène), la fraise provoque chez les personnes prédisposées des plaques d'urticaire.



Article élaboré avec Alya Oueslati - Diététicienne

 





Les conserver


Si les fraises n’apprécient pas la chaleur, elles supportent encore moins bien le froid. De ce fait, ne les gardez pas plus de 24h dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Et pour profiter au mieux de la vitamine C, consommez-les rapidement.



En cuisine

 

Avant de jeter vos fraises molles ou abîmées, souvenez- vous qu’une fois mixées et cuites, elles feront de délicieux sirops, coulis, confitures et gelées. En dehors de ce type de préparations, les fraises ne supportent pas la cuisson.



De fait, déposez les plus fermes et les plus odorantes sur votre tarte une fois cuite. Séparées par une couche de crème, elles composent de délicieux fraisiers.



Pour relever le goût de vos fraises fraîches, nappez-les de jus d’abricot ou ajoutez-y de l’anis, du girofle ou de la vanille.



Dans une salade de fruits, elles font bon ménage avec la banane, la figue, le kiwi, l’orange, le pamplemousse… Enfin, dégustez- les nature, avec du fromage blanc ou des fruits secs du genre pistaches et amandes.



Par contre, évitez de les consommer avec de la chantilly, du sucre et de la crème fraîche. A défaut, vous verrez votre tour de taille s’épaissir




 

Mots clés :| Fraises |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur