Accueil » Santé & Forme » Nutrition

L'amande fraîche: le fruit du bien-être!

Publié le Lundi 31 Mai 2010

Séchée, grillée, en lait, poudre ou pâte, l’amande se déguste sous des formes très différentes, mais c’est surtout fraîche qu’elle est la plus goûteuse et la moins calorique.


L'amande à l’épaisse peau verte, lisse et veloutée renferme une multitude de substances bénéfiques pour l’organisme, ce qui lui confère une place de choix dans notre alimentation quotidienne. En cuisine, sa saveur tout à la fois simple et délicieuse se marie avec presque tous les aliments.


  1. L’AMANDE SOUS TOUTES SES FORMES!
  2. ZOOM SUR LES FRUITS SECS
  3. LES BIENFAITS DE L’HUILE D’AMANDE DOUCE

 

Mieux connaître l’amande
fraîche se décline en deux saveurs: amère et douce. En cuisine, son amertume se prête plus volontiers aux pâtisseries et s’utilise en faible dose en raison de l’hétéroside, une substance qui, en présence d'eau, se transforme en acide cyanhydrique, considéré comme extrêmement toxique pour l’organisme.

Plus agréable au goût, l’amande douce se consomme sans risque pour la santé. Sa concentration élevée en fibres, magnésium et potassium, connus pour leurs propriétés laxatives et diurétiques, favorise l'élimination de l'eau et stimule en douceur le transit intestinal.

A noter que ses fibres insolubles calment durablement la sensation de faim, ce qui est idéal en cas de régime. Sa richesse en vitamines E (croissance), B (énergie), fer (indispensable au transport de l’oxygène par les globules rouges) et en protéines végétales, entretient le système nerveux, régule la pression artérielle, lutte contre l’anémie, les coups de fatigue et les radicaux libres responsables de la destruction des cellules et des tissus de l’organisme.


Au vu de ces bénéfices, l’amande convient parfaitement bien aux enfants en pleine croissance ainsi qu’aux personnes âgées dont les carences sont fréquentes.

Des bienfaits multiples
Gorgée de calcium et de phosphore, elle renforce la solidité des os, des dents et améliore la contraction des muscles, dont celle du coeur. La présence d’oligo-éléments aux propriétés antioxydantes, comme le zinc, le sélénium, et le cuivre, lui confère des vertus cicatrisantes et antiseptiques.

Et bien qu’aucune étude ne soit encore venue confirmer ce fait, les antioxydants de l’amande pourraient avoir une action protectrice contre certains cancers, notamment celui du côlon. Comme tous les fruits oléagineux, l’amande est riche en lipides (graisses) mais comme il s’agit presque essentiellement d’acides gras polyinsaturés (oméga 3 et 6) et mono-insaturés (oméga 9), de phytostérols et d’arginine, elle régale tout en prenant soin de votre bien-être et de la santé de votre coeur.

En effet, si l’on en croit une étude menée par des chercheurs américains et canadiens, 37g d’amandes ajoutées à une alimentation équilibrée permettraient de réduire significativement le taux de mauvaises graisses. Ainsi, après un mois de régime à base d’amande, 15 hommes et 12 femmes présentant des taux de cholestérol totaux de 260mg par décilitre en moyenne ont vu leur taux de cholestérol LDL (ou «mauvais» cholestérol) réduit en moyenne de 9%.

Le rôle cardioprotecteur de l’amande serait apporté par les acides gras insaturés, considérés comme de «bonnes graisses», les phytostérols, des substances végétales qui contribuent à réduire le cholestérol sanguin, et l’arginine, un acide aminé qui dilate des vaisseaux sanguins.

 

Article élaboré avec Alya Oueslati - Diététicienne

L’AMANDE SOUS TOUTES SES FORMES!

Nature, entière, effilée, grillée, l’amande se déguste de mille et une manières. Attention toutefois aux formes grillées et salées, qui représentent un apport important en sel. Lorsqu’elle est effilée, elle s’associe très bien avec le poisson, la volaille, les légumes, une salade de pâtes, etc., et représente une bonne alternative de substitution aux biscuits apéritifs trop riches en matières grasses.

Sous forme de lait, elle constitue un bon aliment alcalinisant, riche en protéines, bien équilibré en calcium et elle se digère facilement par les personnes allergiques au lait de vache.

La pâte d’amandes est, quant à elle, plus naturelle et moins nocive pour l’organisme en raison de sa richesse en acides gras essentiels. L’amande réduite en poudre convient très bien aux sportifs du fait de son apport élevé en protéines végétales et en acides aminés essentiels.


ZOOM SUR LES FRUITS SECS

  Riches en glucides et en vitamines du groupe B, les fruits secs (abricot, figue, orange, banane, raisin…) contiennent 3 à 5 fois plus de minéraux que les fruits frais. L’abondance de leurs fibres favorise, en outre, l’élimination des acides biliaires et du cholestérol.

A noter toutefois qu’en raison de leur aspect sec, la vitamine C est quasi-absente des fruits secs et q u e s ’ i l s r e n f e r m e n t tous les nutriments des fruits frais, ils en apportent en plus faible quantité.


Des fruits secs bénéfiques
Source de fer, la datte séchée augmente l’apport en cet oligo-élément et est donc particulièrement conseillée chez les personnes qui ont des carences en fer. L’abricot sec, gorgé en potassium et en provitamine A, contient aussi du fer ainsi que de la vitamine B3 impliquée dans la formation des globules rouges et de la vitamine E qui s'oppose à l'action néfaste des radicaux libres.

De par leur richesse en vitamines B2, les raisins secs sont favorables à la croissance, au bon développement et état des organes, de la peau ainsi que des muqueuses. La figue séchée riche en fibres, en sels minéraux et surtout en vitamine B, stimule le transit intestinal, favorise l’équilibre du système nerveux et prévient les risques d’anémie.

Enfin, du fait de sa teneur très élevée en magnésium, la banane séchée améliore les contractions musculaires et cardiaques. Pour varier les plaisirs sans prise de poids (les fruits secs sont caloriques!), consommez-les en petites quantités à différents moments de la journée et n’hésitez pas à les mélanger avec d’autres aliments tels que les céréales complètes, les fruits et les légumes crus ou cuits.

Pour combler les envies de grignotage, faites des portions d’environ 40g et placez-les dans des petits sachets à portée de main… et de bouche!



LES BIENFAITS DE L’HUILE D’AMANDE DOUCE

  De la pulpe d’amande douce est extraite une huile dont les propriétés adoucissantes et hydratantes sont utilisées en cosmétique et en dermatologie.

Appliquée sur la peau, elle préserve l’hydratation et l’élasticité de l’épiderme.

Sur les cheveux, elle nourrit les pointes sèches et donne un plus bel aspect aux fourches. 

Sa concentration en éléments antioxydants (vitamine E, sélénium, zinc…) lui confère une action anti-inflammatoire favorisant la cicatrisation des petites blessures et brûlures superficielles, calmant les irritations, les démangeaisons, le dessèchement et les squames (lambeaux de peau qui se détachent).

A noter que sa texture onctueuse convient très bien à la peau fragile des bébés. En usage interne, elle calme les inflammations urinaires, absorbe l'acidité de l’estomac, nettoie les intestins et facilite la digestion. Ses vertus anti-inflammatoires lui valent également d’être très efficace contre les rhumes, les toux sèches et les bronchites.


4 étoiles - 6 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur