Accueil » Santé & Forme » Nutrition

Etes -vous sûr de bien connaître le café?

Publié le Mardi 15 Novembre 2011

La boisson torréfiée a bâti sa réputation sur son effet stimulant, pourtant ses effets sur l’organisme sont parfois insoupçonnés. Face à la migraine, aux calculs biliaires ou à la maladie de Parkinson, les petits grains dévoilent de nombreuses vertus.



Explications autour d’un petit café.

Partenaire anti coup de pompe , la caféine et ses pouvoirs excitent la curiosité des chercheurs mais il en va de même des autres éléments comme les antioxydants contenus dans la célèbre boisson.



En effet, le café est principalement consommé pour son effet stimulant; la caféine allonge la durée de vigilance et retarde l’apparition de la sensation de fatigue, notamment lors de tâches intellectuelles ou répétitives.



Cependant, les effets de la caféine varient d’un individu à l’autre en fonction de la sensibilité de chacun et s’avèrent plus marqués chez les petits consommateurs de café.



De plus, en parfait stimulant de l’organisme, la caféine entraîne une augmentation des dépenses énergétiques de base fournies pour la respiration, le maintien de la posture, l'activité intellectuelle.



Pour autant, et contrairement à ce que prétendre certains laboratoires cosmétologiques, le café n’a pas de pouvoir «amaigrissant»! Avec 2 à 5 kcal, le petit noir est même très calorique, à moins de le boire sans sucre évidemment.







Une boisson miracle?








Le café jouerait également un rôle bénéfique dans de nombreux autres problèmes de santé et est réputé pour son action antimigraineuse.



D’ailleurs, cette substance se retrouve dans plusieurs médicaments contre les crises.



Le café exerce une constriction des vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui a pour effet une diminution de l’intensité et de la durée des migraines.



Associée également au paracétamol ou à l’aspirine, la caféine entraîne un effet analgésique plus intense.



Mais nos poumons pourraient également bénéficier des effets positifs de ce breuvage en améliorant notre capacité respiratoire.



De plus, la caféine a également une influence sur la performance sportive: elle facilite la vigilance et entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque au niveau nerveux et mobilise les graisses comme principale source d’énergie au niveau des tissus adipeux, ce qui a pour résultat lors d’un effort physique d’économiser les réserves musculaires de glycogène et de ralentir l’apparition de la fatigue.



Enfin, la caféine offrirait également une protection contre les calculs biliaires et jouerait un rôle dans la prévention de certains cancers.







Un antioxydant de choix








Au-delà de la caféine, les chercheurs se penchent régulièrement sur les substances dites antioxydantes.



Ces polyphénols agissent comme protecteurs face au vieillissement cellulaire et aux mutations des cellules à l'origine de cancers.



Les propriétés antioxydantes du café sont ainsi parmi les plus élevées de toutes les boissons, avec le thé.



Enfin, l’effet positif de la caféine semble également se confirmer dans la maladie de Parkinson, qui touche 3% des sujets de plus de 65 ans.



De nombreuses études mettent en exergue le facteur de protection chez les sujets consommant au moins deux tasses de café par jour, montrant que la caféine agirait directement au niveau de certaines parties du cerveau impliquées dans le contrôle du mouvement.



Une consommation excessive génère des effets négatifs tels que nervosité, anxiété, agressivité ou encore insomnie! A consommer donc avec modération.







Mais qu’en est-il de la valeur nutritive de ces cafés?








Si le café filtre régulier, c’est-à-dire sans ajout de sucre, de lait ou de crème, fournit à peine trois calories par tasse et aucun glucide, ce n’est pas le cas de certains cafés spéciaux dont la teneur en calories et en sucre varie en fonction des ingrédients qui les composent.



Ainsi, un café moka, préparé avec du sirop de chocolat, contiendra jusqu’à 140 calories et 20 g de glucides par tasse.



Une tasse de café au lait et une tasse de caffè latte, préparée avec du lait 2 %, contiendront respectivement 67 et 97 calories de même que 7 g et 9 g de glucides (sucres provenant du lait). Ces types de café fournissent au moins une demi-portion de produits laitiers.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur