Accueil » Santé & Forme » Nutrition
Les bienfaits du chou sur la santé

Chou : De véritables vertus nutritionnelles

Publié le Jeudi 13 Décembre 2012

Les choux valent les autres légumes tant au point de vue des hydrates de carbone (sucres, fibres) et des protides que de l'assimilation. Très léger, avec 22 kcal/100 g, le chou est l'un des légumes les moins énergétiques. Il est en outre gorgé de vitamine C aux vertus anti-infectieuses et antioxydantes: une simple portion de 200 g couvre 50% de nos besoins quotidiens.

Il fournit également une belle quantité de vitamine E et de provitamine A, P, PP, K et B (B1, B2, B3, B5, B6, B9). Aujourd'hui, de nombreuses études internationales ont démontré que les choux sont bourrés de substances ayant une action anticancéreuse (indoles, flavonoïdes, phénols).

De plus, le soufre qui lui donne sa saveur si caractéristique neutralise les méfaits de la pollution et accélère l'élimination des substances toxiques, facteurs de vieillissement. Par contre, cet oligo-élément est particulièrement indigeste. Associé aux fibres, il entraîne parfois des intolérances intestinales lorsqu'il est cuit, d'où l'importance de blanchir votre chou en ajoutant quelques graines de cumin ou d'anis vert dans l'eau de cuisson. Enfin, il est très riche en fibres (3,4 g/100 g) qui agissent activement sur les transits les plus paresseux. Le chou est donc le compagnon idéal d'une alimentation saine et équilibrée.

De plus, sa richesse en minéraux, à commencer par le potassium, contribue aussi à nous maintenir en forme tout l'hiver. Lorsque le chou intervient comme composant de régimes particuliers, il est préférable de le consommer en jus frais non cuit car la cuisson risque de détériorer ses propriétés thérapeutiques. Sous cette forme, le chou est recommandé dans les anémies, les infections, la paresse des côlons, les maladies de la peau... Toujours bien toléré (même par ceux qui supportent mal les choux cuits), il contribue à cicatriser les ulcères gastriques, les plaies intestinales, à protéger et à régénérer le tube digestif irrité par les erreurs alimentaires.

Enfin, riche en inuline et pauvre en hydrates de carbone, il convient aux diabétiques et ses bienfaits pour les rhumatismes sont nets car il intensifie le nettoyage des humeurs et favorise l'émission d'urine. En usage externe, les feuilles de choux peuvent être utilisées sous forme de cataplasme pour les bronchites, les brûlures, les dartres, les entorses, les froissements de muscles... Toutes ces propriétés montrent que l'on a tort de ne pas apprécier davantage le chou et de ne pas le faire entrer plus souvent dans les menus du bien portant comme de l'affaibli. Enfin, son coût relativement bas en fait indiscutablement un légume à ne pas négliger. Alors, ne vous prenez plus le chou et mettez- le dans votre assiette !

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur