Accueil » Santé & Forme » Nutrition

Manger équilibré : Résolution de cet été !

Publié le Jeudi 18 Juillet 2013
Manger équilibré : Résolution de cet été !

Manger équilibré et été, évidemment que c’est possible ! En été, on se demande souvent ce qu’on pourrait manger pour éviter les problèmes de digestion ou les ballonnements. D’ailleurs, la chaleur ne stimule pas la faim de la même manière et les aliments rafraîchissants sont alors les bienvenus.

La période estivale est la saison idéale pour déjeuner en terrasse ou au bord de la mer. C’est aussi un excellent prétexte pour organiser des pique-niques, des barbecues, des dîners entre amis ou au resto.

Si l’envie de détente et de divertissement se fait plus fortement ressentir durant cette saison, le risque d’excès alimentaires devient aussi plus fréquent.

Pour allier plaisir, bien-être et santé, la meilleure recette est de manger équilibré!

Pourquoi grossit-on l’été ?

A l’approche des beaux jours, le rythme de vie et les habitudes alimentaires changent: on se lève plus tard, les déjeuners sont plus copieux, les repas deviennent plus festifs et s’éternisent jusque tard dans la soirée.

La consommation de boissons sucrées et de glaces constitue une source supplémentaire de calories. Loin d’être équilibrés, ces nouveaux choix alimentaires exposent à la prise de poids, aux problèmes de digestion et à la fatigue.

De fait, si en été vos envies de fraîcheur vous poussent vers d’autres habitudes alimentaires, profitez-en pour mettre en place de nouvelles règles durant les principaux repas de la journée.

Mauvaises habitudes: Attention à la digestion!

L’estomac a besoin de calme pour bien digérer. Le fait de manger dans un environnement bruyant ou stressant complique la digestion. Manger à des heures irrégulières est un autre facteur de déséquilibre. A la longue, ces mauvaises habitudes provoquent une sensation de lourdeur, une fatigue physique, des selles sèches, une soif excessive et des maux de tête, notamment en cas de repas tardifs. Manger trop vite et en trop grandes quantités entraîne une surcharge alimentaire qui épuise l’estomac. Après un repas riche et abondant, la digestion devient plus difficile, ce qui se traduit en général par des éructations nauséabondes, une mauvaise haleine, des régurgitations acides, voire des nausées et des vomissements. Côté aliments, la consommation de matières grasses (viandes, charcuterie, fritures, etc.) demande plus d’effort au corps. Chaque fois que l’organisme est obligé d’utiliser une quantité d'énergie supplémentaire, la chaleur corporelle augmente. Par ailleurs, le surplus d’aliments qui n’est pas directement digéré est stocké, ce qui favorise la prise de poids et la formation de cellulite.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur