Accueil » Santé & Forme » Nutrition

À quoi servent les antioxydants?

Par L.B | Publié le Samedi 30 Août 2014
À quoi servent les antioxydants?

Pour préserver la bonne santé et beauté de votre peau, vous devez manger équilibré et varié: fibres, vitamines, minéraux, antioxydants,… Voici les aliments phares qui feront de vos repas des outils de prévention à part entière!

En vieillissant, la peau devient plus fine, sèche, tachetée, moins élastique, ridée et plus lente à cicatriser. Sous l’action du tabac, de la pollution, du stress et du soleil, l’organisme produit de grandes quantités de collagénase, une enzyme qui dissout le collagène, éléments clef de la structure de la peau. Pour limiter les dégâts, il est indispensable de se nourrir correctement.

Les caroténoïdes: Une peau zéro défaut!

Pour avoir une belle peau, vous devez consommer trois grandes familles d'aliments: les caroténoïdes, les acides gras et les antioxydants. Si le conseil semble facile à donner, la mise en place d’une alimentation riche en ces nutriments n’est pas toujours aisée. Et pour cause, elle nécessite une bonne connaissance des aliments. Pour vous aiguiller dans vos nouvelles habitudes alimentaires anti-âges, retenez que s’il existe des centaines de caroténoïdes, seuls quelques-uns d’entre eux sont présents en quantité appréciable dans le sang et les tissus humains. Considérés comme des antioxydants actifs, ils protègent les cellules de l’oxydation et, par conséquent, du vieillissement. Présents dans les légumes verts, ils se trouvent également dans tous les fruits et légumes qui ont une couleur rouge ou orangée.

Le conseil en plus: Pour libérer ces précieuses substances antiâges et permettre à votre organisme de mieux les assimiler , privilégiez les modes de cuisson doux. Sachant que les caroténoïdes sont liposolubles, n’hésitez pas à napper vos aliments d’une huile enrichie en vitamine E et en acides gras (huile de germe de blé, de colza, de noix, noisette, soja, olive, pépin de raisins, etc.)

À table: Carottes, potiron, épinards, persil, patates douces, melon, abricot, pêche jaune, maïs,...

La vitamine C: Une action antioxydante naturelle!

Après des années de discussions entre les «contres» et les «pour», les expériences ont tranché: la vitamine C lutte contre les radicaux libres. En activant la fabrication de collagène dans les couches profondes de la peau, elle agit sur les fibroblastes qui produisent le collagène, ainsi que sur certaines enzymes qui le rendent mature. Consommée en bonne quantité, elle permet donc de restaurer l’apparence de la peau qui s’amenuise en vieillissant. Par son action anti-radicalaire, elle réduit l’apparition des rides et des taches pigmentaires favorisées par les expositions au soleil. Elle améliore le grain de la peau, donne un teint lumineux et atténue le teint grisâtre des fumeurs et des grands stressés.

Le conseil en plus: Les besoins en vitamine C s’élèvent à environ 110 mg par jour pour une personne adulte. Pour optimiser les effets anti-âges de vos cosmétiques, vous devez donc consommer au moins 150 g de fruits, 100 g de crudités et 200 g de légumes cuits par jour. À table: Goyave, chou vert, poireaux, carottes, fraise, cassis, kiwi, brocoli, chou de Bruxelles, choufleur, cresson, orange,...

La vitamine E: Essentielle à lapeau!

En absorbant les UVB, la vitamine E a un effet photoprotecteur. Concrètement, cela signifie qu’elle bloque l'action des radicaux libres sur la peau, réduit les dommages cellulaires liés à l'exposition aux UV (coups de soleil, érythèmes, rides, taches brunes,...) et améliore la micro-circulation cutanée. Elle aide également à maintenir l'élasticité et l'hydratation de la peau en renforçant le film hydrolipidique cutané. En stimulant les défenses immunitaires de l'organisme, elle diminue aussi l'impact de la pollution et du tabac sur la peau. Sachant qu’elle est en partie éliminée dans les selles, il est recommandé d’en consommer chaque jour. Si avec l’âge la vitamine E est moins absorbée par l’organisme, les traitements de l’industrie alimentaire (raffinage, stockage,…) et les cuissons trop agressives détruisent cette précieuse vitamine. Les régimes mal équilibrés ou trop restrictifs augmentent également les pertes en vitamine E.

Le conseil en plus: La vitamine E étant sensible à la lumière et à la chaleur, stockez les aliments riches en cette vitamine à l'abri de la lumière et privilégiez les cuissons douces.

À table: Huile de germe de blé, de tournesol, d’arachide, amande, noisette, pistache, noix, menthe fraîche, mangue, avocat, margarine, beurre, foie, poisson, viande, jaune d'oeuf, produits laitiers,...

Les flavonoïdes: Garants d’une seconde jeunesse!

Présents naturellement dans les fruits, les légumes, les céréales et le thé, les flavonoïdes possèdent de puissantes vertus antioxydantes. En neutralisant les radicaux libres néfastes pour les tissus, ils protègent l'organisme contre les méfaits liés à la pollution, au soleil et à la consommation de substances toxiques (alcools forts, tabac). Des études in vitro ont montré que les flavonoïdes présents dans le thé vert et le thé noir, ont une activité antioxydante plus élevée que les vitamines C et E. Deux et cinq tasses suffisent pour préserver activement votre Capital jeunesse (chacune apportant en moyenne 110 mg de flavonoïdes, soit 135 mg pour une tasse de thé noir et 90 à 110 mg pour une tasse de thé vert).

Le conseil en plus: Pour optimiser les bénéfices de leurs flavonoïdes, associez vos fruits et vos légumes aux autres sources d’antioxydants (céréales, viandes, poissons, oeufs et produits laitiers)

À table: Poivron, Cranberry, fruits rouges foncés (myrtille, cassis, raisins), sarrasin, thé noir, abricots, carottes, tomates, café, pommes de terre (en particulier celles qui ont une peau ou une chair colorée), brocoli, céleri, oignon, persil, laitue,…

Les acides gras essentiels: Indispensables à la beauté!

En permettant aux cellules et aux tissus de capturer l'eau, les oméga-3 entrent dans la composition des céramides, éléments nécessaires à la bonne santé des tissus et de la peau. En plus d’améliorer la souplesse cutanée, ils diminuent les rougeurs et apaisent les irritations de types psoriasis, eczéma et acné. Grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, ils favorisent aussi la cicatrisation de la peau. D’après les spécialistes de la santé et de la nutrition, une alimentation équilibrée doit contenir 2 à 4 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3.

Le conseil en plus: Pour entretenir la santé et la beauté de votre peau, limitez les plats industriels, les biscuits et viennoiseries, ainsi que tous les produits à base d'huile de palme. En cosmétique, les acides gras essentiels se trouvent dans l’Aloès Véra, l’huile d’argan, l’huile d’onagre, l’huile de bourrache, le lait d’ânesse.

À table: L’huile de colza, de lin, de noix, de germes de blé, de soja et d’olive, les noix fraîches, les poissons gras (à consommer deux fois par semaine), les fruits secs tels que les noisettes, les amandes,...

LES MODES DE CUISSON LES PLUS SAINES!

Malgré ses avantages, la cuisson comporte quelques inconvénients. Elle peut entraîner une perte de valeur nutritive chez certains aliments sensibles à l’exposition prolongée à la chaleur. Bien qu’elle puisse varier d’un type d’aliment à un autre, cette perte en nutriments est généralement proportionnelle à la température de la cuisson utilisée. Ainsi, dès 45°C, les enzymes sont inactivées, entre 60 et 75°C, la vitamine C, qui est l’une des vitamines les plus sensibles à la chaleur et à la lumière, est détruite, et certaines vitamines du groupe B sont éliminées à partir de 90 ou 95°C.

Conseils pratiques:

-Utilisez des casseroles en acier inoxydable, ainsi vos fruits et légumes retiendront davantage de vitamine C.

- Coupez vos fruits et légumes en gros morceaux, et conservez la peau de ceux qui sont cuits entiers comme les pommes de terre.

- Utilisez un minimum d’eau et faites bouillir l’eau avant de faire cuire vos fruits et légumes, pour limiter leur perte en vitamines.

- Utilisez un couvercle lors de la cuisson, afin d’accélérer celle-ci. Vous perdrez ainsi moins de temps et d’éléments nutritifs.

- Servez vos fruits et légumes tout de suite après leur cuisson. Faites cuire vos fruits et légumes congelés sans les décongeler au préalable.

 

4 étoiles - 2 votes
Mots clés :| Antioxydant |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur