Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Quand la sinusite nous tient !

Publié le Mercredi 16 Décembre 2009

Bien qu’elle soit considérée comme une affection bénigne, une sinusite nécessite un traitement rapide. A défaut, les douleurs augmentent et des complications peuvent survenir.


Rhume, allergies, soins dentaires, déviation de la cloison nasale, tabac, pollution, certaines anomalies anatomiques (polypes ou kystes nasaux)… peuvent mener à une sinusite. Lorsque les douleurs et la pression dans la zone des sinus s’accompagnent de sécrétions plus ou moins épaisses et colorées, cela signifie que l’infection est déjà bien installée.

La sinusite, qu’est-ce que c’est?
Lorsqu’une infection bactérienne ou virale attaque le nez, les muqueuses se mettent à gonfler et à fabriquer de la glaire en plus grande quantité.Dès lors que les sinus sont bouchés, la glaire qui n’est plus drainée normalement stagne à l’intérieur des petites cavités situées de part et d’autre du nez et des sourcils. Saturés en sécrétions plus ou moins visqueuses, les cils vibratoires qui tapissent la cavité nasale ne sont plus en mesure de bloquer les poussières et autres particules suspendues dans l’air.

Résultat: nourries de toutes sortes de déchets microscopiques, les bactéries et les microbes se multiplient et remplissent les sinus de pus. Une fois l’inflammation installée, des douleurs plus ou moins fortes apparaissent au niveau du visage. Selon la durée et la fréquence de ces dernières, le diagnostic mettra en évidence une sinusite aiguë ou bien chronique.

Causes et symptômes de la sinusite aiguë
Elle est le plus souvent secondaire à un refroidissement (rhume ou grippe) ou à une poussée d’allergie. Un ou plusieurs sinus peuvent être touchés en même temps. Une fois déclarée, une sinusite aiguë s’accompagne d’un mal de tête sourd ainsi que d’une douleur pulsative (qui cogne). Comparable à un mal de dents, la douleur peut s’étendre vers les oreilles, les yeux ou dans le crâne. Lorsque la personne se penche en avant, la douleur augmente, allant parfois jusqu’à provoquer une sensation de vertige. Fièvre, sécrétions épaisses, colorées, parfois malodorantes, écoulement de pus dans la gorge entrainant une toux sèche irritante, gonflement autour des yeux font partie des autres symptômes fréquemment observés lors d’une sinusite aiguë. Convenablement soignée, une inflammation de ce type dure moins de quatre semaines et ne se répète pas plus de trois fois par an.

Causes et symptômes de la sinusite chronique
Une sinusite est dite chronique lorsqu’elle tend à se répéter souvent ou qu’elle résiste au-delà de quatre semaines. Chez certaines personnes, elle peut durer de trois à six mois. Le plus souvent, une telle inflammation est favorisée par un terrain allergique (acariens, pollens, champignons…), lequel provoque une enflure des parois nasales. Une sinusite aiguë mal soignée ou qui ne réagit pas au traitement, le tabagisme actif ou passif, une déviation ou malformation de la paroi nasale, la formation de polypes ou de kystes nasaux, l’eau de la piscine ou encore une utilisation abusive de gouttes nasales peuvent en être à l’origine. A noter que dans un tiers des cas, une sinusite chronique est d’origine dentaire. A ce titre, une carie profonde, une dent dont on a retiré la pulpe ou encore l’extraction d’une dent de sagesse proche des maxillaires peuvent être des facteurs déclenchants. Lorsque les symptômes se déclarent, les personnes se plaignent d’une difficulté permanente à respirer par le nez, de maux de tête, de sécrétions nasales chroniques, parfois d’une perte de l'odorat (anosmie) ou même d’une sensation de mauvaises odeurs (cacosmie), notamment en cas de sinusite dentaire. Fait important, ces derniers se manifestent toujours du côté de la dent douloureuse.

Les traitements de la sinusite aiguë et chronique

Lorsque les douleurs sont très fortes et qu’elles persistent, un antidouleur à base de paracétamol constituera un traitement efficace. En revanche, les cures d'antibiotiques et de corticoïdes devront être limitées, en raison de leurs possibles effets secondaires. Si l’allergie est à l’origine de la sinusite, la prise d’un antiallergique et de gouttes nasales s’avérera suffisante. Dans les cas de sinusites légères, un lavage de nez avec un sérum physiologique, des inhalations de menthe (décongestionnante) ou de thym (désinfectant) permettront de soulager l’inflammation. Lorsque la sinusite résiste au traitement, le médecin traitant pourra avoir recours à une fibroscopie nasale, à une radio des sinus ou à un scanner, afin d’obtenir des renseignements plus précis sur la muqueuse du nez et d’en rechercher les causes sous-jacentes. A noter qu’une sinusite ne guérit définitivement que si la cause précise est identifiée et si elle est traitée convenablement. Dernière précision: le fait de fumer retarde la guérison, on comprendra donc que la cigarette soit déconseillée.


Article élaboré avec le Docteur Imed Miled – Oto-rhino-laryngologie & chirurgie cervico-faciale

Bon à savoir :Les pathologies propres aux sinus
Les kystes et les polypes nasaux font partie des pathologies qui se développent essentiellement au niveau des sinus. Dans le cas d’un kyste, la muqueuse nasale se soulève et forme une espèce de bulle remplie de liquide, provoquant une douleur. Si celle-ci est trop importante, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Lorsqu’un polype se forme à l’intérieur de la cavité nasale, au lieu de gonfler uniformément, la muqueuse nasale enfle en créant des espèces de bâtons de cloche (les polypes). Ces derniers ressortent par les petits orifices, vont se loger dans le nez et le boucher. Le plus souvent, il s’agit d’une pathologie liée à un terrain allergique, associée à de l'asthme ou à des facteurs environnementaux comme la pollution. Le traitement étant difficile et long, l’opération est parfois conseillée.

4 étoiles - 5 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur