Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Le soleil et moi: une face à face dangerux

Publié le Lundi 28 Juin 2010

Les grandes vacances riment avec soleil, mer et activités en plein air. Mais à défaut de protection, on expose sa santé à des risques parfois irréversibles.


Chacun sait l’importance de protéger sa peau et ses yeux des ultraviolets. Malgré les campagnes de prévention effectuées chaque année, nombreux sont ceux qui continuent à s'exposer sans protection. Or, s’il est vrai que le bronzage donne un joli hâle doré à la peau, il est loin d’être un signe de bonne santé. Coups de soleil, vieillissement prématuré de la peau et des yeux, lésions cutanées, conjonctivites… Qu’il soit modéré, fort ou extrême, le danger est bel et bien réel et il concerne tout le monde, les enfants y compris!Le soleil sur ma peau: quels risques?
Les rayons ultraviolets qui produisent le bronzage sont les UVA et les UVB. Limités à l’épiderme, les UVB sont entre autres responsables des coups de soleil. A plus ou moins long terme, ils favorisent le dessèchement et le vieillissement prématuré de la peau et les taches brunes. Plus nombreux et plus pénétrants, les UVA endommagent les cellules de la peau, ce qui entraîne un relâchement des tissus, une perte de la fermeté de la peau et l’apparition des rides. Chez les personnes suivant un traitement médical, les UVA peuvent également entraîner une photosensibilisation médicamenteuse caractérisée par une réaction exagérée et très douloureuse de l’épiderme face au soleil (coups de soleil souvent accompagnés de cloques, eczéma ou urticaire).

A noter que l’accumulation de ces deux ultraviolets produit, au fil des ans, des radicaux libres responsables de l’apparition d’un grand nombre de cancers cutanés: 2/3 sont causés par les UVB et 1/3 par les UVA. A ce sujet, sachez que la peau des enfants absorbe 60 à 80% des ultraviolets, ce qui augmente les risques de cancer de la peau. Une étude a par ailleurs montré que les coups de soleil répétés au cours de l’enfance sont retrouvés chez la plupart des sujets atteints de cancers cutanés.

Yeux et soleil: quels dangers?
Les UVA sont dangereux dès le lever du soleil et les UVB surtout de 12 à 16 heures, d’où la nécessité de bien protéger sa peau mais aussi ses yeux! A défaut d’une protection adéquate (port de lunettes dotées d’un filtre anti-UV), tous les tissus de l’oeil sont susceptibles de développer des inflammations, maladies et autres lésions. Notez que les dommages causés aux yeux par les ultraviolets commencent dès la petite période durant laquelle les yeux encore immatures sont incapables de filtrer correctement les ultraviolets.

A 13 ans, par exemple, 60% des UVA et 50% des UVB parviennent jusqu'à la rétine. Ce n'est qu'à partir de 25 ans que le cristallin commence à les stopper efficacement. Dans la majorité des cas, le rayonnement solaire provoque des douleurs intenses, une difficulté à tenir les yeux ouverts en présence de lumière et la sensation d'avoir toujours quelque chose dans l'oeil. Bien que de tels symptômes ne représentent pas une menace grave pour la santé, ils sont extrêmement gênants et douloureux. Passé un certain âge, les conséquences d’une exposition prolongée et non protégée des yeux se ressentent plus gravement.

Ainsi, dès la cinquantaine, le cristallin peut s'opacifier et favoriser la formation d’une cataracte précoce. Les expositions répétées peuvent également jouer un rôle crucial dans le développement d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (maladie entraînant une perte progressive de la vision centrale), ainsi que dans l’apparition de cancers cutanés sur les paupières.enfance,période durant laquelle les yeux encore immatures sont incapables de filtrer correctement les ultraviolets.

A 13 ans, par exemple, 60% des UVA et 50% des UVB parviennent jusqu'à la rétine. Ce n'est qu'à partir de 25 ans que le cristallin commence à les stopper efficacement. Dans la majorité des cas, le rayonnement solaire provoque des douleurs intenses, une difficulté à tenir les yeux ouverts en présence de lumière et la sensation d'avoir toujours quelque chose dans l'oeil. Bien que de tels symptômes ne représentent pas une menace grave pour la santé, ils sont extrêmement gênants et douloureux. Passé un certain âge, les conséquences d’une exposition prolongée et non protégée des yeux se ressentent plus gravement.

Ainsi, dès la cinquantaine, le cristallin peut s'opacifier et favoriser la formation d’une cataracte précoce. Les expositions répétées peuvent également jouer un rôle crucial dans le développement d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (maladie entraînant une perte progressive de la vision centrale), ainsi que dans l’apparition de cancers cutanés sur les paupières.

Article élaboré avec le Dr Jalel Ben Youssef Médecin généraliste


Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur