Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Constipation, ballonnements, indigestion: faites la paix avec vos intestins

Publié le Mardi 10 Août 2010

Le stress, les changements d’habitudes alimentaires -notamment en période de jeûneou bien encore certaines périodes de notre vie viennent perturber notre transit intestinal. Indigestion, ballonnement, constipation…

 


Des désagréments qui nous empoisonnent la vie et font que la digestion n’est pas toujours un long fleuve tranquille… Alors, comment faire pour mettre de l’ordre et être au top de sa forme?
Généralement un bon transit est une selle toutes les 24 à 48 heures. Entre 48 et 72 heures on parle de transit ralenti et au-delà de constipation. Muni d’une véritable horloge interne, notre intestin a besoin qu’on lui impose un rythme. Il est donc nécessaire de remettre les «pendules à l’heure» en commençant par manger et dormir à heures fixes -eh oui, le sommeil a un aussi un impact sur notre transit!- et en évitant les grignotages entre les repas.

De même, et si surprenant que cela paraisse, il faut prendre le temps de manger, de mastiquer, d’aller à la selle. Mais attention, prendre le temps ne veut pas dire traînasser car votre intestin adoptera aussitôt, lui aussi, la «traînass’ attitude»… Bien évidemment, le contenu de notre assiette est plus qu’essentiel. Il faut donc se réconcilier avec les fibres. En effet, réputées pour être nos alliées, elles nous aident à contrôler l’appétit et augmentent le volume des selles en retenant l’eau dans l’intestin.

Le problème est que nous en mangeons trop peu par rapport à nos besoins quotidiens. C’est pourquoi, pour corriger le tir, les médecins nutritionnistes conseillent de privilégier l’apport de céréales complètes avec le pain complet par exemple, les légumes secs (lentilles, haricots blancs ou rouges, pois chiches…) qui contiennent 10 à 15% de fibres végétales, ainsi que les noix, les amandes et les fruits secs (abricots, pruneaux, figues…). Attention toutefois à augmenter leur consommation progressivement pour ne pas êtres victimes de ballonnements dus à leur fermentation dans le tube digestif et préférez les légumes cuits, plus faciles à digérer.


Notre amie l’eau…
L’hydratation doit être notre maître mot, encore plus en ces périodes de forte chaleur. En effet, une bonne hydratation permet d’augmenter le volume du contenu intestinal et favorise la régularité des selles. Il est conseillé de boire en moyenne 1,5 litre par jour (3 litres en période de jeûne estival comme cette année) de liquide sous forme d’eau, de tisanes, de soupes… Les eaux riches en magnésium sont également à privilégier pour leurs vertus laxatives.

Bougez !
Si une alimentation saine et équilibrée est la variable incontournable pour faire la paix avec nos intestins, le sport reste un facteur déterminant pour une bonne hygiène de vie. Il est scientifiquement prouvé que l’activité physique stimule le transit intestinal, en particulier si on sollicite les muscles abdominaux (marche, petits exercices de musculation). En pratique, 30 minutes par jour suffisent à maintenir un bon transit: marche rapide, jogging, natation… à vous de choisir.

En suivant ces quelques conseils, vous devriez être au mieux de votre forme et dire adieu aux petits tracas intestinaux. Toutefois, une persistance des symptômes peut révéler une maladie plus sérieuse, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.


Arcticle élaboré avec le Dr Jalel Ben Youssef. Médecin généraliste









4 étoiles - 1 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur