Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

La bronchite en questions

Publié le Lundi 18 Octobre 2010

Mal hivernal par excellence, la bronchite est l’une des affections pulmonaires les plus courantes et tout le monde est touché au moins une fois dans sa vie. Tendance répond aux questions les plus fréquentes sur la bronchite.

Très répandue, elle touche petits et grands, peut être aiguë ou chronique mais dans tous les cas la bronchite ne doit pas être prise à la légère.

La bronchite, c’est quoi ?

La bronchite est une irritation et une inflammation transitoire des bronches. Pour faire simple, les bronches sont les voies aériennes qui conduisent l’air de la trachée (la gorge) jusqu’aux alvéoles pulmonaires. C’est dans ces petits sacs que s’effectue le passage des gaz de l’air au sang - en particulier l’oxygène et le gaz carbonique - et réciproquement. Dans neuf cas sur dix, la bronchite est causée par un virus qui s’accroche aux parois des bronches et les infecte, provoquant une réaction de défense inflammatoire avec douleur (irritation qui fait tousser) et gonflement qui gêne la respiration. Les cellules produisent alors plus de mucus pour chasser les intrus. C’est ce surplus de mucus qui encombre les bronches et nous pousse à tousser davantage pour l’évacuer.

Pourquoi ça arrive ?

D’une manière générale, le froid et l’humidité mais aussi le tabac, la pollution atmosphérique ou professionnelle sont des terrains propices au développement de l’affection. La majorité des bronchites aiguës apparaissent après un épisode infectieux des voies respiratoires supérieures touchant le nez ou la gorge ou comme une complication de la grippe ; toutefois, elle peut aussi avoir une origine bactérienne et se développer par exemple dans un habitat humide et insalubre.

Quels sont les symptômes ?

Une bronchite se caractérise par une toux d’abord sèche et rauque et qui a tendance à brûler la poitrine. Cette phase survient assez brutalement et peut durer jusqu’à 4 jours. Elle est généralement accompagnée des symptômes d’une grippe mais en moins fort : fièvre modérée, fatigue générale, courbatures, nez qui coule, maux de tête… Arrive ensuite la phase dite « humide » avec une toux grasse et des expectorations (crachats). Normalement, ces symptômes disparaissent en quelques jours mais il arrive que la toux persiste plusieurs semaines.

4 étoiles - 2 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur