Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Sur la route des épices

Publié le Jeudi 18 Novembre 2010

Les épices apportent goût, saveur, couleur et odeur à nos plats mais leur impact nutritionnel est trop souvent sousestimé. Du geste plaisir au geste santé… en route pour un petit tour des épices et de leurs vertus…


Convoitées pour servir d’offrandes dans les temples du monde, mais également pour leurs vertus thérapeutiques et leur utilisation en cuisine et en parfumerie, les épices ont de tout temps exercé une fascination extraordinaire sur les hommes. Des Grecs aux Anglais, en passant par les Arabes, Vénitiens ou Français… c’est presque l’histoire de l’humanité qui défile dans la quête des épices
. D’ailleurs, même Shéhérazade raconte comment Simbad le marin, de retour à Bagdad, fit fortune avec les épices rapportées de ses aventures à travers les mers ! Aujourd’hui, celles-ci se cultivent de par le monde et continuent de nous fasciner.

Des alliées santé mal connues…

L’épice est un élément d’origine végétale et provient soit de la totalité d’une plante, soit d’un de ses éléments : graines (coriandre), écorces (cannelle), fleurs (safran), fruits (poivre)… Elles sont obtenues après séchage de la plante et/ou transformation. La majorité d’entre elles est une formidable source d’antioxydants et aide ainsi notre corps à se défendre au quotidien des attaques des radicaux libres.

Par ailleurs, des études ont démontré que plus notre alimentation est riche en antioxydants, mieux notre système cardiovasculaire fonctionne.

Conséquence ? Notre espérance de vie s’en trouve augmentée. Or, les épices constituent la solution idéale pour pallier une pauvreté en antioxydants alimentaires principalement due à une consommation insuffisante de fruits et légumes.

Ainsi, saviez-vous qu’une cuillère à café d’origan apporte autant d’oxydants que 80 g de raisins ?

De plus, il semblerait que les antioxydants s’associent pour produire des effets synergiques et ainsi démultiplier leurs pouvoirs. Mais les épices ont d’autres qualités, dont certaines sont mal ou peu connues.Si la plus évidente de leurs qualités est leur contribution au bon fonctionnement de la sphère digestive en agissant sur les sécrétions et la motricité intestinale, il faut savoir que les épices permettent également de mieux contrôler les apports en sel et en matières grasses.

En effet, à elles seules, elles suffissent à assurer la personnalité gustative d’un plat et sont donc de bonnes alliées pour celles qui veulent mincir ou garder la ligne.

Enfin, elles ont une fonction plaisir dans l’alimentation. Elles incitent à la consommation d’aliments bons pour la santé comme les légumes, les poissons… mais aussi au plaisir de manger, à la découverte de nouveaux plats et au plaisir de cuisiner, tout simplement ! D’ailleurs, Jean-Jacques Rousseau n’écrivait-il pas « Les odeurs annoncent les saveurs… » ?

Pour tous les âges ?

Contrairement à ce que l’on pense, les épices peuvent être intégrées à notre alimentation à tout âge de la vie et même chez les enfants en bas âge, en privilégiant toutefois les épices les plus douces, qui sont pour eux une véritable découverte gustative. Chez les adultes, les épices invitent à la variété, garantie d’équilibre alimentaire.

Enfin, pour les personnes âgées, elles permettent de préserver leur appétit. Mais là aussi, comme pour les enfants, mieux vaut privilégier des saveurs douces. Alors, osez les associations, goûtez, savourez, sentez… et apprivoisez les épices pour une alimentation pleine de saveurs et bonne pour la santé !

 

Article élaboré avec le Dr Jalel Ben Youssef Médecin généraliste

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur